frnat11

2011 France National Championship 2011

  • Print

Quel Weekend de folie ! Après trois jours continus de jeu dans deux formats différents et complexes, Armel Primot est devenu le nouveau Champion de France 2011 ! En pilotant avec dextérité son jeu bleu-blanc, il a vaincu en quart de finale le Hall of Famer Olivier Ruel, l'épouvantail de ce top8 et s'est débarrassé difficilement de Dorian Glaunes dans un match mirroir en demi-finale. Enfin, en battant Maxime Gateaud en finale, il entre dans le groupe fermé de Champions de France renommés tels que Sylvain Lauriol, Julien Parez, Julien Goron ou Pierre Malherbaux. Mis à part Olivier Ruel, ce top8 était composé de joueurs peu connus et l'apparition de ces nouveaux talents apporte un vent de fraîcheur sur la scène Magic française

L'équipe de France 2011 est composée d'Armel Primot, de Maxime Gateaud et de Thierry Ramboa ; Ces trois joueurs représenteront donc les couleurs de la France aux Championnats du monde de Magic : l'Assemblée à San Francisco.




Quarterfinals   Semifinals   Finals   Champion
1 Damien Mace   Thierry Ramboa, 3-2        
8 Thierry Ramboa   Maxime Gateaud, 3-2
       
4 Maxime Gateaud   Maxime Gateaud, 3-1   Armel Primot, 3-0
5 Kevin Chiche    
       
2 Dorian Glaunes   Dorian Glaunes, 3-2
7 Boris Dulac   Armel Primot, 3-2
       
3 Armel Primot   Armel Primot, 3-1
6 Olivier Ruel    


3rd Place Playoff  
Thierry Ramboa Thierry Ramboa, 3-1
Dorian Glaunes


EVENT COVERAGE TWITTER

2.   Maxime Gateaud
INFORMATION
 
  1.   Armel Primot
  3.   Thierry Ramboa
  4.   Dorian Glaunes
  5.   Damien Mace
  6.   Kevin Chiche
  7.   Olivier Ruel
  8.   Boris Dulac
Pairings Results Standings
Final Standings

14
13
12
11
10
9
8
14
13
12
11
10
9
8
14
13
12
11
10
9
8

7
6
5
4
3
2
1
7
6
5
4
3
2
1
7
6
5
4
3
2
1

 

  • Top 8 – Decklists

    by L'équipe journalistique


  • Glaunes Dorian - Top 8
    France Nationals 2011




    Kevin Chiche - Top 8
    France Nationals 2011



    Boris Dulac - Top 8
    France Nationals 2011


    Thierry Ramboa (Mono-Green Elves) - Top 8
    France Nationals 2011


     

  • Top 8 – Profil des joueurs

    by L'équipe journalistique




  • Nom: Olivier Ruel
    Age: 29 ans
    Profession: Barman
    Ton résultat en standard ? 5-1-2
    Qu’as-tu joué et pourquoi ? J’ai joué Birthing Pod Bant ; C’est un deck original et fun que j’ai crée, tuné et adapté. Je ne m’attendais pas à ce qu’il soit si bon
    Ton résultat en Draft M12 ? 5-1
    Meilleure carte M12 ce we ? Phantasmal Image
    Qui sera Champion ? Je ne pense pas que ce sera moi. Ramboa je crois
    Un message à faire passer en particulier ? /







    Nom: Armel Primot
    Age: 26 ans
    Profession: Doctorant en mathématiques
    Ton résultat en standard ? 5-1-2
    Qu’as-tu joué et pourquoi ? j’ai joué Caw-blade en standard. J’avais joué cela dès que stoneforge était banni
    Ton résultat en Draft M12 ? 5-1
    Meilleure carte M12 ce we ? Titanic Growth
    Qui sera Champion ? Kevin Chiche ou Boris Dulac
    Un message à faire passer en particulier ? Rien ne me vient à l’esprit







    Nom: Glaunes Dorian
    Age: 29 ans
    Profession: Surveillant dans un collège
    Ton résultat en standard ? 5-2-1
    Qu’as-tu joué et pourquoi ? Caw Blade car cela me semblait être le meilleur deck dans le métagame et parce que c’est fun à jouer
    Ton résultat en Draft M12 ? 5-1
    Meilleure carte M12 ce we ? Flameblast dragon
    Qui sera Champion ? Olivier Ruel
    Un message à faire passer en particulier ? Ce sont mes tous premiers Championnats de France







    Nom: Ramboa Thierry
    Age: 24 ans
    Profession: Manager dans une marque de fastfood connu
    Ton résultat en standard ? 6-1-1
    Qu’as-tu joué et pourquoi ? Elf parce que Sylvain Lauriol m’a conseillé de jouer cela.
    Ton résultat en Draft M12 ? 4-2
    Meilleure carte M12 ce we ? inferno Titan
    Qui sera Champion ? Moi obv
    Un message à faire passer en particulier ? Faut faire gaffe j’ai la chatte







    Nom: Kevin Chiche
    Age: 21 ans
    Profession: Etudiant en biologie
    Ton résultat en standard ? 7-0-1
    Qu’as-tu joué et pourquoi ? j’ai joué mono rouge burn car c’est le deck que j’ai le plus testé
    Ton résultat en Draft M12 ? 3-3
    Meilleure carte M12 ce we ? Lavamancer en construit et Aether Adept en limité
    Qui sera Champion ? Aucune idée. Je n’ai pas envie de répondre moi
    Un message à faire passer en particulier ? immolating Souleater c’est fort







    Nom: Dulac Boris
    Age: 26 ans
    Profession: Directeur d’accueil d’un centre de loisir
    Ton résultat en standard ? 5-2-1
    Qu’as-tu joué et pourquoi ? j’ai joué mono rouge contrôle car j’ai pas beaucoup eu le temps de tester. C’est assez facile à prendre en mains et qui est performant
    Ton résultat en Draft M12 ? 5-1
    Meilleure carte M12 ce we ? Fireball
    Qui sera Champion ? Olivier Ruel
    Un message à faire passer en particulier ? Longue vie aux MCC







    Nom: Maxime Gateaud, aka chapo
    Age: 24 ans
    Profession: Informaticien
    Ton résultat en standard ? 4-2-2
    Qu’as-tu joué et pourquoi ? vampires car je me suis qualifié avec aux CR et car c’est le deck que je connais le mieux
    Ton résultat en Draft M12 ? 6-0
    Meilleure carte M12 ce we ? Fling
    Qui sera Champion ? Olivier Ruel
    Un message à faire passer en particulier ? Les gaulois sont magiques et coucou à la Réunion







    Nom: Damien Macé
    Age: 27 ans
    Profession: Ingénieur en Informatique
    Ton résultat en standard ? 5-1-2
    Qu’as-tu joué et pourquoi ? UW contrôle car c’est mon deck préféré
    Ton résultat en Draft M12 ? 5-1
    Meilleure carte M12 ce we ? Cancel
    Qui sera Champion ? Aucune idée
    Un message à faire passer en particulier ? les îles c’est fort !
     

  • Quart de final – Olivier Ruel contre Armel Primot

    par Emilien Wild
  • Le membre du Hall of Fame, qui déclare " Je fais un bisou aux deux Guillaumes et à Raphaël, le France est moins drôle sans eux ", joue ici une de ses concoctions personnelles, face à l'un des gros decks du tournoi : Caw-Blade, qui semble-t-il a bien survécu au bannissement de Jace, the Mind Sculptor et Stoneforge Mystic.

    Olivier gagner le lancement de dé et commence avec un Birds of Paradise, Viridian Emissary et Llanowar Elves. Il attaque avec les deux elfes, passant son adversaire à 17, mais face aux deux manas dégagés d'Armel ne joue rien de peur du Mana Leak de son adversaire – à juste titre, ce dernier en a deux en main.

    Un Preordain d'Armel passe un Spell Pierce sous la bibliothèque, ce dernier sort ayant peu d'utilité face au deck d'Olivier.

    Il attaque à nouveau avec les deux elfes, et rapidement Armel est à 14 points de vie. Olivier a désormais le mana pour jouer ses sorts, mais il garde sa Phantasmal Image en main : manque-t-il de cibles intéressantes ?

    Une première créature arrive chez Armel, un Squadron Hawk, qui va en chercher un second : il garde précieusement ses deux manas bleu dégagés.

    Lorsqu'Olivier attaque à nouveau, Armel bloque l'Elfe de Llanowar et passe à 12 points de vie.

    Armel engage tous ses terrains pour une Hero of Bladehold, et Olivier profite de l'ouverture pour appeler à ses cotés le puissant Venser, the Sojourner (qu'il monte à cinq marqueurs loyauté) et une Phantasmal Image qui copie l'héroïne : Armel s'en débarrasse immédiatement avec un Oblivion Ring.

    Lorsqu'il attaque Venser avec l'héroïne et ses jetons , Olivier bloque avec l'émissaire et Venser passe à un unique marqueur.

    N'ayant pas pioché un seul sort de la partie et allant perdre Venser au prochain tour, Olivier concède.

    Olivier Ruel 0 - Armel Primot 1

    Armel Primot ne va pas laisser des bans le priver de son deck prefere

    Réserve d'Olivier Ruel : +1 Vengevine – 1 Venser, the Sojourner

    Réserve d'Armel Primot : -3 Spellpierce -2 Spellskite -4 Squadon Hawk + 3 Leonin Arbiter +2 Revoke Existence + 1 White Sun's Zenith + 1 Linvala, Keeper of Silence + 1 Condemn +1 Day of Judgment

    Olivier envoi dans sa bibliothèque une main sans terrain, et commence par un Preordain, puis un second suivi d'un Birds of Paradise, puis encore un autre.

    Armel joue au tour deux un Leonin Arbiter, et Olivier continue de creuser dans sa bibliothèque avec un Sea Gate Oracle, qui lui récupère sa Wurmcoil Engine.

    C'est au tour d'Armel de jouer un Preordain, et il renvoi en dessous Dismember et Hero of Bladehole.

    La Wurm d'Olivier arrive au tour quatre grâce aux deux Birds, mais elle se fait Revoke Existence, et Armel attaque avec l'Arbiter : Olivier Ruel passe à 17 points de vie à cause d'une Misty Rainforest.

    Profitant du fait que tous les manas d'Armel sont engagés, il joue son Birthing Pod, et payant les deux manas supplémentaires de l'Arbitre pour l'activer, sacrifie l'Oracle pour un Phyrexian Metamorph qui copie le Pod.

    Olivier Ruel joue le deck le plus original du tournoi

    Continuant de se faire attaquer et ayant payé un mana phyrexian, Olivier passe à 13, et se faitt détruire un terrain par Tetconic Edge sans que cela ne le ralentisse dans son développement : il passe à 12 sur une seconde Misty Rainforest, et transforme un Bids of Paradise en Viridian Emissary, puis en Sea Gate Oracle, qui lui en récupère un second.

    Armel joue alors une Hero of Bladehold, sensée permettre de passer outre la défense de l'Oracle. Ce dernier est transformé par le pod en Phyrexian Metamorph qui copie l'héroïne, et le Birds of Paradise en Phantasmal Image qui en fait de même. Avec deux héroïnes de son coté, la moindre attaque d'Olivier promet d'être dévastatrice.

    Armel tente alors de construire une défense avec un Mirran Crusader, et de bloquer Olivier en contrecarrant le nouveau Sea Gate Oracle avec un Deprive. Olivier passe le tour sans attaquer, et Armel pioche un Day of Judgment, qu'il s'abstient de jouer malgré l'accumulation de créatures en face de lui : il se d'animer sa Celestial Colonnade et de faire passer Olivier à 8 points de vie.

    Olivier joue alors un Stonehoof Dignitary, et sacrifie son Elves de la Llanowar pour une seconde Image qui recopie l'héroïne. Il attaque avec ses deux premières héroïnes, qui créent 4 jetons 3/1 : après le blocage, Armel passe à 10 points de vie, perd ses créatures, mais joue enfin son Day of Judgment.

    L'armee clonee d'Olivier Ruel - notez le rappel visuel de la copie

    Olivier repose un Emissary, le sacrifie pour le transformer en Sea Gate Oracle, qui se prends un Dismember (qui fait passer Armel à 6).

    Armel anime son terrain et fait passer Olivier à) 2 points de vie : après un Baloth, il repasse à 6. Le Baloth est immédiatement transformé en Acidic Slime, qui détruit la Colonnade d'Armel : manque de chance, il en a une seconde. Mais le Slime devient un Sun Titan, qui ramène une Phantasmal Image, qui devient un Sun Titan, qui ramène une Phantasmal Image, qui dvient un Sun Titan, qui ramène un Sea Gate Oracle (Ouf!)

    Armel joue un Preordain, mais ne trouve pas le Day of Judgment nécessaire, et il perd face à la horde de titans d'Olivier.

    Olivier Ruel 1 - Armel Primot 1

    Après réflexion, Olivier mulligan une main avec un seul terrain, un elfe de Llanowar et un Viridian Emissary, ainsi que la suivante.

    Armel joue un Preordain au premier tour, une Hero of Bladehold au quatrième, et Olivier qui n'a pas vu un seul mana vert concède.

    Olivier Ruel 1 - Armel Primot 2

    Amrel mulligan à 6, puis 5.

    Tour 2, Leonin Arbiter chez Armel, tandis qu'Olivier doit se contenter d'un Llanowar Elves et se fait attaquer, passant à 18 puis 16. Il joue un Birthing Pod, et Armel va chercher ses terrains avec un Preordain. Olivier utilise son Birthing Pod, et en réponse à la capacité paie les 2 manas nécessaires pour l'arbitre. Il va chercher un Wall of Omens et pioche.

    De son coté, Armel invoque la très sensuelle Linvala, Keeper of Silence, qui meurt face à son double obtenu via un Phyrexian Metamorph.

    Lorsqu'Armel pose et équipe une Sword of Feast and Famine, puis attaque Olivier, ce dernier concède : il a dans sa main toutes ses créatures à trois manas et ne peut plus relancer la machine de sacrifice du Pod via son Wall, et constatant que les autres choix ne rattraperont plus le temps perdu : il concède

    Olivier Ruel 1 - Armel Primot 3


     

  • Quart de finale – Thierry Ramboa contre Damien Macé

    par Philippe "Polype" Massart
  • Thierry et Damien jouent un match importantissime. Le vainqueur de ce match ira participer aux Championnats du Monde de Magic à San Francisco à la fin de l'année. L'ambiance entre les deux joueurs est assez détendue malgré l'enjeu. Thierry et Damien discutent déjà de leur matchup et pensent tous deux que la première manche sera remportée par Thierry.

    Thierry joue un deck elfe conseilé par Sylvain Lauriol tandis que Damien joue un deck contrôle UW de sa composition. Thierry perd le toss et Damien commence.

    Les deux joueurs gardent leur main

    Thierry joue un Arbor Elf tour 1 et un Joraga Treespeaker tour deux qui est levelé directement.

    Damien quant à lui joue un Preordain tour deux, pose un terrain et passe son tour. Thierry invoque un Vengevine, qui résout et attaque. Le Vengevine se prend un Condemn

    Thierry : " Chançard, tu en as que deux dans ton paquet "

    Damien pose son 4ème terrain et passe son tour.

    Thierry réfléchit longuement et joue un Ezuri, Renegade Leader qui n'est pas contré. Damien joue un deuxième Preordain, met les deux cartes en dessous de la bibliothèque, pose un terrain en jeu et passe son tour. Damien ne fait rien de spécial pour le moment et est assez attentiste.

    Thierry joue un Sylvan Ranger, va chercher une forêt et attaque pour deux

    A la fin de son tour, Ezuri est renvoyé en main par un Into the Roil et lorsqu'il le rejoue l'elfe légendaire est contré par un Cancel. Thierry attaque et passe son tour

    Damien pioche et passe

    Thierry invoque Vengevine et attaque avec ses créatures. Damien pose son huitième terrain et joue un Day of Judgment dévastateur.

    Thierry joue un Lead the Stampede qui résout et révèle : Ezuri, Vengevine, Joraga Treespeaker et Elvish Archdruid.

    Thierry joue un Arbor Elf, un Joraga Treespeaker , remonte la Vengevine du cimetière et attaque Damien.

    Thierry rejoue un deuxième Vengevine de sa main et se prend un White Sun's Zenith à 6 (Damien n'a manqué aucun land drop depuis le début de la partie) Deux tokens bloquent les deux Vengevine. Après l'attaque, Thierry levelup son Treespeaker et rejoue un autre Treespeaker. De son côté, Damien à 4 jetons 2/2 et que des terrains.

    Thierry rebloque les deux Vengevine avec deux jetons. Après l'attaque il levelupà nouveau les Joraga et joue un Elvish Archdruid.

    Damien joue un Preordain, met les deux cartes en dessous de sa bibliothèque, pioche une carte et joue un Oblivion Ring sur l'Elvish Archdruid.

    Thierry joue un Ezuri et déclare une attaque. Une Celestial Colonnade est animée et bloque un Vengevine, un token bloque l'autre Vengevine, Thierry active un Overrun d'Ezuri et descend Damien à 1. A son tour, Damien pioche, ne voit pas de solution et montre sa main qui contient deux terrains.

    Damien : " Mana Full avec 25 terrains est un peu frustrant…Le Lead the Stampede fut assez dévastateur "

    Thierry 1-0 Damien

    Entretemps, Boris Dulac mène 1 à 0 contre Glaunes et Gateaud mène déjà 2 à 0 contre Kevin Chiche

    Damien Macé

    Damien commence évidemment cette game2 et garde sa main. Thierry réfléchit un peu et garde.

    Thierry a évidemment un Arbor Elf tour1.

    Damien : " allez, on y va, Spreading Sea sur la foret. Tu n'as qu'une foret ? "

    "Thierry Oui ! Tu es fort. C'est pas très beau ce que tu as fait "

    Après cette puissante magie, Damien joue un Wall of Omen et passe son tour. Thierry topdecke une forêt et joue un Elvish Archdruid.

    Damien joue un Day of Judgment dévastateur à son tour. Thierry joue un Joraga Treespeaker, le levelup et joue un Copperhorn Scout. A la fin du tour, Damien joue un Jace's Ingenuity et pioche 3 cartes. A son tour, il joue un Preordain, rejoue un autre Preordain dans la foulée, pose une plaine et passe son tour.

    Thierry joue un Vengevine et attaque avec lui et son Copperhorn. Le Lead the Stampede qui suit est contré par un Mana Leak ; A son tour, Damien joue un Oblivion Ring sur le Vengevine et semble enfin stabiliser la partie...pour un court instant. Thierry joue un Ezuri, Renegade Leader qui résout et descend Damien à 13. Ensuite, il joue un Llanowar Elves et passe son tour.

    Damien pioche et passe. Thierry attaque avec les autres cratures. Un Joraga treespeaker se prend un Condemn et un White Sun's zenith à 4 est lancé par Damien.

    Entretemps, des applaudissements fusent dans la salle. Olivier Ruel vient d'égaliser à un partout

    Damien anime une Celestial Colonnade et attaque avec elle et ses 4 jetons. Thierry encaisse 12 et passe à 10. A son tour, Damien joue un Joraga Warcaller, joue un Joraga Treespeaker, attaque avec un Copperhorn Elf et inflige deux dégâts à Damien qui passe à 11

    Damien réfléchit longuement et n'attaque pas

    Thierry : " Ca pue le Zenith "

    Thierry Ramboa

    Thierry attaque avec toutes ses créatures et prend deux mana verts d'un Treespeaker lors de son attaque. Le trigger du Scout va dans la pile, résout et un Overrun d'Ezuri est activé. Damien active sa Colonnade et met trois tokens sur le Warcaller qui est régénéré par Ezuri ; Ezuri, quant à lui est bloqué par une colonnade et un token. La colonnade va dans le cimetière ainsi qu'Ezuri. Damien s'est débarrassé de l'elfe légendaire mais à quel prix...A la fin du Combat, Damien est à 1 et n'a plus qu'un token sur table

    Thierry rejoue un autre Ezuri. Damien joue un Mana Leak. Thierry paie aussitôt 3 manas, attaque avec toutes ses créatures et bat Damien pour la deuxième fois.

    Thierry 2-0 Damien

    Entretemps, Armel Primot bat Olivier Ruel 3 à 1. La déception se lit sur le visage d'Olivier et quitte la table réconforté par ses amis.

    La troisième manche débute par un Preordain chez Damien.

    Thierry commence par un puissant Copperhorn Scout tour 1 et enchaîne avec un Fauna shaman qui est contré par un Mana Leak. A son tour, Damien joue un Jace Beleren et pioche.

    Thierry joue un Elvish Archdruid et le Scout 2/2 tue le Jace de Thierry ; A son tour, Damien joue un Solemn Simulacrum, va chercher une plaine et passe son tour.

    Un Joraga Warcaller kické une fois arrive en jeu, suivi d'un Ezuri et le Copperhorn met 3 dans l'attaque

    Thierry attaque avec toutes ses créatures. Ezuri se prend un condemn mais un Overrun est activé. l'Elvish Archdruid se prend également un condemn. Damien prend tout les dégâts et Damien passe à 6

    Entretemps Maxime Gateaud gagne son quart de finale 3-1 contre Kevin Chiche

    Damien attaque avec le Solemn Simulacrum et fait passer Thierry à 27. Thierry joue un Lead the Stampede et révèle un Joraga Treespeaker, un Llanowar Elves et un Arbor Elf. Deux elfes viennent gonfler les rangs de Thierry. Damien joue un Day of Judgment et pioche une carte du Simulacrum

    Thierry joue un Fauna Shaman qui passe et un Joraga Treespeaker qui meurent directement à cause d'un DoJ.

    Thierry joue un Wolfbriar Elemental kické une fois. Un jeton 2/2 arrive en jeu. Thierry attaque pour 6 le tour suivant et Damien joue un White Sun's Zenith et met 5 jetons en jeu. Deux jetons bloquent l'elemental et un jeton sur le jeton de thierry. Ce dernier n'a plus de board après l'attaque et réenchaîne avec un Copperhorn Scout et un Llanowar Elves et un Arbor Elf en seconde main phase. Thierry est All in.

    Damien joue un Jace's Ingenuity à son tour, pose un terrain et passe son tour. Thierry semble être à court de jus et prend 4 à la Celestial Colonnade.

    Thierry topdecke un Vengevine mais celui-ci se prend directement un Condemn. Damien attaque avec un token et la Colonnade et descend Thierry à 18. En seconde main phase, Damien joue un Great Abolisher.

    Damien joue un Wall of Omen et attaque avec avec sa Colonnade et deux jetons. Thierry passe à 10.

    Un Elvish Archdruid arrive en jeu et Thierry attaque avec toutes ses creatures.. un Into the Roil renvoie l'archdruid et sans le boost de l'archdruid, un elfe meurt. Damien montre deux oblivion Rings à Thierry et concède.

    Thierry 2-1 Damien.

    Thierry débute évidemment la partie avec un mana elfe. Le tour suivant, il enchaîne avec un Sylvan Ranger, pose une forêt et un Joraga Treespeaker. Damien joue un Preordain, joue un terrain et pioche. Le Joraga est levelé et un Vengevine descend Damien à 15 ; Celui-ci joue un Wall of Omen et passe son tour. Thierry joue un deuxième vengevine qui se prend un Condemn et Damien joue un Day of Judgment sans réfléchir.

    Thierry rejoue deux elfes, ramène Vengevine et continue l'attaque. Damien est à 9

    Thierry joue un Elvish Archdruid qui est contré par un Cancel, attaque avec toutes ses créatures et le Vengevine qui se reprend un autre Condemn. Damien semble stabiliser la partie ; il joue un wall of Omen et passe le tour. Thierry semble être essoufflé et passe son tour un peu dépité. Il topdecke un Ezuri, Renegade Leader , le joue et passe son tour. A la fin du tour, Damien joue un Jace's Ingenuity et pioche 3 cartes. Il doit gérer Ezuri au plus vite sous peine de perdre la partie. Il piocha évidemment un Oblivion Ring dans ses trois cartes et Ezuri est géré.

    Thierry rejoue un autre Ezuri et attaque avec ses créatures. A la fin du tour, Damien joue un Into the Roil kické sur l'Oblivion Ring et les Ezuris meurent en raison de la Legend Rule. Un Karn, Liberated enlève un Elvish Archdruid mais Damien se fait toujours attaquer par les autres elfes et passe à 3. Heureusement pour Damien, un Day of Judgment, rase la table laissant Karn, Liberated comme seul non-land permanent.

    Le planeswalker enlève un Nature's Claim de la main de Thierry. Karn domine complètement le board. Celestial Colonnade commence à attaquer Thierry qui ne semble plus pouvoir revenir dans la game et concède

    Thierry 2-2 Damien

    Et voici la manche décisive !

    Thierry garde mais Damien mulligane à 6 et me montre une main avec Glacial Fortress, deux Wall of Omen, un White Sun's Zenith, un Into the Roil et un Solemn Simulacrum

    Thierry joue un Joraga tour1, le level up tour deux et joue un Fauna Shaman. Damien topdecke un Seachrome coast et joue un Wall of Omen.

    Thierry prend quatre manas, joue un Copperhorn Scout et un Elvish Archdruid.

    Damien pioche un Spreading seas, le joue sur une forêt, pose une Colonnade et passe son tour.

    Thierry prend deux manas verts de son Joraga et active fauna Shaman qui va chercher Ezuri, Renegade Leader. Ensuite, il prend 4 manas de son Archdruid et joue un elfe de Llanowar et Ezuri. Il attaque avec son Scout et dégage toutes ses créatures et joue un Lead the Stampede à sa seconde main Phase révélant Fauna Shaman, Elvish archdruid et Arbor Elf.

    Damien joue un Wall of Omen et remonte Ezuri dans la main de Thierry avec un Into the Roil.

    Thierry joue un Elvish Archdruid et un Ezuri. Il attaque, dégage ses créatures grâce au Copperhorn, et active trois fois l'Overrun d'Ezuri.

    Thierry 3-2 Damien


     

  • Demi-finale – Thierry Ramboa contre Maxime Gateaud

    par Philippe Massart
  • Après leurs quarts de finale éprouvants, les deux joueurs sont soulagés d'aller au Championnat du monde et sont très heureux d'être à ce stade de la compétition. La finale sera, quoi qu'il arrive un matchup Aggro contre un deck UW.

    Thierry: "C'est le clash des Blaaacks"

    Game 1

    Thierry débute la partie avec un mana elfe tour 1

    Kalastria Highborn arrive en jeu chez Maxime. Arbor Elf et Sylvan Ranger suivent aussitôt chez Thierry.

    Un Gatekeeper of Malakir kické arrive sur le champ de bataille et le Sylvan Ranger de Thierry est sacrifié. Maxime attaque pour deux et Thierry encaisse sans broncher. Un Lead the Stampede tour3 révèle un Llanowar Elves, un Fauna Shaman, un Joraga Treespeaker et un Vengevine. Pas trop mal ! Thierry joue le Fauna Shaman et passe son tour.

    Maxime attaque avec ses deux vampires et joue un Kalastria et un Vampire Lacerator dans la foulée. Thierry active le Fauna à son tour, défausse un Vengevine et va en chercher un autre. Thierry joue le Vengevine et un Llanowar Elves, faisant revenir l'autre Vengevine du cimetière en jeu.

    Maxime tue le Fauna avec un Doom Blade à son tour et passe son tour. Un Joraga Treespeaker fait son entrée chez Thierry et Maxime ne joue rien. Thierry est un peu full et levelup son Joraga au niveau max, tous ses elfes pouvant produire deux mana verts à présent

    Maxime joue un 3ème Kalastria, passe son tour et prend un Warning car il a oublié de prendre un dégât du Lacerator.

    Thierry, quant à lui, rejoue un Llanowar Elves et un Arbor Elf

    A son tour, Maxime joue un puissant Pulse Tracker. La situation est bloquée mais Thierry devrait pouvoir débloquer la situation avec un Ezuri, Renegade Leader. A moins que Maxime ne pioche un moyen de sacrifier des vampires et commence à drainer Thierry à la Kalastria.

    Thierry joue ce tour-ci un Elvish Archdruid et passe son tour.

    Maxime joue un Grim Lavamancer et passe. Il y a à présent 16 créatures sur le board ; Le Lacerator continue de picorer Maxime…

    Le Grim Lavamancer tue l'Elvish Archdruid et Maxime repose un deuxième Lavamancer. Maxime inflige deux points à Thierry. Ce dernier passe 12. Ensuite, contre toute attente, Maxime joue un Viscera Seer et montre à Thierry qu'il peut activer 6 fois la Kalastria.

    Thierry a pioché 15 terrains sur 20 lors de cette partie. Il y a eu à un moment 17 créatures sur table.

    Une partie de l'hyper espace !

    Maxime 1-0 Thierry

    Game 2

    Les deux joueurs gardent leur main. Thierry ouvre à nouveau la partie avec un mana elfe. Il réenchaine avec un Spellskite et un Arbor Elf. A son tour, Maxime joue un Dismember (la carte la plus surévaluée de Magic the Gathering selon Olivier Ruel et Sylvain Lauriol)sur le Spellskite, prend 4 dégâts et joue un Grim Lavamancer. Ensuite, Thierry joue un Spellskite et un Fauna Shaman.

    Maxime joue un Lavaclaw Reaches à son tour et joue une Kalastria Highborn. Thierry joue quant à lui un Elvish Archdruid. A son tour, Maxime joue un Lacerator Vampire et passe son tour.

    En fin de tour, Thierry active sa Fauna, défausse un Spellskite et va chercher un Vengevine. A son tour, Thierry Réactive sa Fauna défausse Vengevine pour un Llanowar Elves. En réaction , Maxime joue une Lightning Bolt sur l'Elvish Archdruid, qui est redirigée vers le Spellskite via 2 points de vie. Le Grim Lavamancer veut essayer de tuer l'Archdruid de nouveau mais Thierry redirige encore les deux dégâts vers Spellskite qui meurt mais quiaura bien fait son boulot. Ensuite, Thierry enchaîne avec un Wolfbriar Elemental multikické trois fois. Maxime admet que c'est suffisant et concède pour passer à la 3.

    Insert gateaud1

    Maxime 1-1 Thierry

    Game 3

    Maxime garde sa main mais Thierry mulligane à 6

    Thierry joue un Leyline of Vitality en début de partie, joue évidemment son mana elfe tour1 qui est bolté par une foudre en fin de tour. Maxime joue un Despise et enlève un Elvish Archdruid.

    Thierry révèle un Llanowar Elves, un autre Leyline of Vitality et une Forêt

    Maxime joue un Viscera Seer et passe son tour. Ensuite, il joue un Doom Blade sur le Llanowar Elves de Thierry et repose un deuxième Viscera Seer. Le Fauna Shaman de Thierry se prend directement un Doom Blade et est mis sous pression par un brelan de Viscera Seer. Un Vengevine arrive en jeu, Thierry gagne un pv du Leyline of Vitality qui est assez MVP dans la partie et décide de ne pas attaquer. Maxime attaque pour 3. Le Vengevine bloque un Seer. Thierry rejoue son deuxième Leyline

    Maxime pioche et passe son tour. Il semble être à court de jus. Thierry joue un Fauna Shaman et attaque avec le Vengevine. Maxime active son Lavaclaw Reach, le booste mais ne peut le booster que de deux…ce qui n'est pas suffisant pour se débarrasser du Vengevine qui est 4/5.

    Un Bloodghast arrive en jeu chez Maxime etce dernier ne semble pas en mesure de se débarrasser du Vengevine. Thierry attaque avec le Vengevine mais est est bloqué par un Seer. A sa deuxième phase principale, Thierry active son Shaman, défausse un Elvish Archdruid, va chercher un Wolfbriar Elemental et le joue multikické une fois tout en gagnant 2 fois 2 points de vie des deux leylines.

    Maxime, un peu déçu d'avoir missplayé le block du Vengevine un peu plus tôt, perd et les deux joueurs passent à la 4

    Thierry 2-1 Maxime

    Game 4

    Maxime garde et Thierry mulligane à 6

    Sa nouvelle main comprend 4 forêts, un elfe et un Elvish Archdruid

    Un Kozilek's inquisition défausse directement l'Archdruid et Maxime voit la mauvaise main de son infortuné adversaire. Entretemps, Maxime se développe. Il joue un Vampire Lacerator et un Grim Lavamancer.

    Thierry joue le Leyline of Vitality et rien d'autre. Il topdecke un Lead the Stampede, le joue et révèle juste un Spellskite et un Llanowar Elves. Il joue l'elfe et passe son tour.

    Thierry se fait attaquer par les créatures de Maxime et à sa seconde main phase, un Despise enlève le Spellskite. Thierry pioche un autre Lead the Stampede, révèle un Llanowar Elves, un Joraga Warcaller et un Joraga Treespeaker. Il joue le treespeaker et passe son tour. Maxime prend un point de dégâts du Lacerator, pioche et réfléchit. Il fetche un terrain, joue un Kalastria Highborn et met deux dégâts à Thierry avec son Lacerator. Il rejoue un Kalastria par après. Un Joraga Warcaller kické 2 fois arrive en jeu. Un Gatekeeper of Malakir kické arrive en jeu forçant Thierry à sacrifier un Llanowar Elves engagé

    Thierry joue un Elvish Ranger et passe son tour. Les deux joueurs sont à 13 points de vie.

    Thierry refait un mana flood (il a deux Forets en main). Et passe son tour. A la fin du tour de Thierry, Maxime sacrifie un vampire et paie deux mana noirs pour drainer Thierry de 4. Il le refait une deuxième fois et réinflige 4 dégâts. Enfin, il enlève deux cartes de son cimetière pour activer le Grim Lavamancer et mettre 2 dégâts à Thierry. A son tour Maxime joue un vampire, qu'il sacrifie au Viscera seer le drainant de 4 à nouveau.

    Maxime 2-2 Thierry

    En ce moment, Armel Glaumes mène 2 à 1 dans l'autre demi-finale.

    Game 5

    Thierry joue un mana elfe tour1 comme de coutume.

    Un Despise de Maxime révèle 2 forêts, un Leatherback Baloth, un Vengevine et un Lead the Stampede. Le baloth est bien évidemment défaussé. Thierry joue un Lead the Stampede à son tour et révèle Arbor Elf et Elvish Archdruid. Maxime joue un Viscera Seer et passe son tour.

    Thierry invoque Vengevine et attaque. Kalastria Highborn arrive en jeu chez Maxime. Thierry rejoue un deuxième Vengevine et attaque Maxime pour 8. Maxime bolte un Vengevine et prend que 4. A sa seconde main phase, Thierry joue un Arbor Elf et ramène en jeu le Vengevine qui venait d'être envoyé dans le cimetière.

    Maxime est dans les cordes mais réussit à jouer un deuxième Kalastria. Thierry développe son board avec un Elvish Archdruid et réattaque avec 2 Vengevine et deux mana Elfes. Les deux elfes sont bloqués par les Kalastrias et Maxime décide de prendre 8 des Vengevine, passant de 11 à 3

    Maxime réfléchit un moment et attaque pour 3 avec Kalastria et un Viscera Seer. Thierry est à 17.

    Thierry attaque encore avec ses 2 Vengevine. Maxime bloque avec un Kalastria, draine Thierry deux fois et scry. Maxime prend 4 de l'autre Vengevine et reste toujours à 3.

    Maxime joue un Bloodghast, le sacrifie directement au Viscera Seer, draine encore Thierry de deux, joue un marais et ramène le Bloodghast. Thierry est à 11, Maxime à 5.

    Maxime réfléchit et décide d'attaquer finalement Thierry avec sa Kalastria et passe son tour avec comme seul bloqueur, le Viscera Seer. Thierry pose un Joraga Treespeaker et attaque avec ses deux Vengevine. le Seer bloque un des deux Vengevine. Avant les dégâts, il sacrifie le Bloodghast avec le Seer drainant Thierry de deux via Kalastria et draine Thierry à nouveau de 2 en sacrifiant le Seer à lui-même. Thierry est à 7 et Maxime est à 9

    A son tour, Maxime pose un terrain du top, ramène le Bloodghast en jeu, anime le Lavaclaw Reach et attaque Thierry avec Kalastria Highborn, Bloodghast, le Lavaclaw Reach boosté de un en attaque et avec les deux derniers manas qui lui restent, Maxime joue un Dismember sur l'elfe de Thierry avant les blocs et inflige les 7 derniers points de dégâts.

    Maxime 3-2 Thierry


     

  • Demi-finale - Dorian Glaunes contre Armel Primot

    par Emilien Wild
  • Squadron Hawk

    Le vainqueur de ce match fera d'office partie de l'équipe de France et aura la chance de jouer la finale pour obtenir le titre suprême. Les archétypes joués étant les mêmes, le résultat ne tient plus qu'à la compétence de leur pilote : lequel saura s'imposer ?

    Dorian joue un Squadron Hawk au second tour et va en chercher deux autres : il picore Armel pour le faire passer à 19 points de vie, et ce dernier Mana Leak le second Hawk, puis joue une Sword of Feast and Famine, tout comme Dorian au tour qui suit.

    Armel et Dorien choisissent de ne pas jouer de créatures ou pour Dorian d'équiper l'Hawk, préférant garder leurs manas pour contrecarrer, jouant des terrains et des Preordain pour se préparer aux tours qui suivent : rapidement, Armel passe à 16 points de vie face à l'oiseau, et Dorian joue un second Hawk, augmentant la pression.

    Lorsqu'Armel tente de faire passer un Mirran Crusader, Dorian contrecarre avec une Mana Leak.

    Et lorsque Dorian tente d'équiper le premier Hawk, puis le second, Armel les Dismember en payant 8 points de vie, et à son propre tour, joue un Sun Titan qui ramène le Crusader.

    Dorian reconstruit sa table avec un Squadron Hawk et une Blade Splicer, et après avoir détruit les deux Celestial Colonnade de Dorian avec des Tectonic Edge, il attaque avec le Titan, mais la Slicer de Dorian se jette dans son chemin pour le bloquer.

    Hero of Bladehold

    Un Preordain d'Amien révèle deux terrains, et il garde la Tectonic Edge. Équipant son Hawk, il attaque librement, et une fois la capacité déclenchée de l'épée dans la pile, utilise l'Edge pour détruire une Colonnade. Armel est à 5 points de vie et Dorian toujours à 20 : Dorian joue une Hero of Bladehold qui tue Armel au prochain tour. Ce dernier s'exclame « Ça picotte Dismember en fait ! »

    Réserve de Dorian Glaunes : +2 Oust ! +2 Day of Judgment – 1 Sword of Feast and Famine -2 Spellpierce -1 Inkmoth Nexus

    Réserve d'Armel Primot : (Quand il commence) : + 1 Day of Judgment + 1 White Sun's Zenith + 1 Revoke Existence -2 Sword of Feast and Famine -2 Spellskite -1 Mana Leak

    (Quand il ne commence pas) : en plus, + 3 Timely Reinforcement -3 Mana Leak

    Dorian Glaunes 1 - Armel Primot 0

    Mirran Crusader

    Dorian mulligan, et c'est cette fois Armel qui joue un Hawk, allant en chercher deux autres, et enchaîne avec un Mirran Crusader au tour qui suit : rapidement, Dorian passe à 14, et un nouvel Hawk va chercher le dernier restant dans la bibliothèque. Mais au tour quatre, Dorian nettoie la table avec un Day of Judgment.

    Armel semble prêt à la remplir à nouveau avec l'Hero of Bladehold qui suit immédiatement. Ce n'est pas du goût de Dorian qui la fait entrer dans un Oblivion Ring : qu'à ce la ne tienne, Armel en joue une seconde.

    Décidé à ne pas laisser de créatures sur table, Dorian joue un second Day, puis sa propre Hero of Bladehold quand Armel joue deux Squadron Hawk ; il détruit également la base de mana d'Armel dès que possible via deux Tectonic Edge.

    Lorsqu'il attaque avec l'Héroïne, Armel bloque un jeton avec un Hawk, et passe à 15. Dorian profite de sa pression pour jouer une Sword of Feast and Famine, et après avoir attaqué Dorian avec l'Hawk restant (le passant à 13), il nettoie à son tour le champs de bataille avec un Day of Judgment.

    Animation de la Celestial Colonnade, attaque pour faire passer Armel à 11, puis 7, mais il remonte à 10 avec un Oust ! sur la Bladehold Hero que pose Armel.

    La Colonnade continue d'attaquer, mais cette fois-ci les 4 points de vie perdus viennent du Dismember d'Armel qui passe donc à 6. Il enchaîne sur une nouvelle Hero of Bladehold, et cette fois Dorian ne semble pas pouvoir la gérer : il passe également à 6 à la prochaine attaque.

    Armel retourne le cours de la bataille avec l'aide du hieromancien Gideon Jura, Dorian creuse à la recherche d'une solution avec un Preordain, et ne réussissant pas à en obtenir une, meurt au tour qui suit.

    Dorian Glaunes 1 - Armel Primot 1

    Preordain

    C'est au tour d'Armel de mulligan, et Dorian commence par le traditionnel Squadron Hawk au second tour, qui va chercher deux autres exemplaires. Armel en fait de même, mais après que les deux oiseaux se soient entretués, les deux joueurs montent les enchères avec une Blade Splicer et un Mirran Crusader de part et d'autre.

    Dorian Preordain, il récupère une Blade Splicer en laissant un Day en Judgement sur le dessus de sa bibliothèque. C'est précisément la carte que joue Armel pour raser la table, et au tour suivant Dorian n'a plus qu'un simple Squadron Hack, suivis par les deux que joue Armel. Un oiseau meurt de chaque coté lorsque Dorian attaque, et il joue un nouvel Hawk pour le remplacer, Armel en fait de même.

    Après quelques tours à ce rythme, les deux joueurs ont deux oiseaux dégagés et pendant plusieurs tours n'attaquent plus ni ne jouent de sorts. Armel est le premier à craquer en jouant une Hero of Bladehold, lorsque Doran attaque avec ses deux oiseaux, Armel bloque, et Dorian Day of Judgment une unique Heroïne.

    Le Gideon Jura d'Armel rencontre un Mana Leak, et Doran résout un Sun Titan qui ramène une Blade Splicer : une armée instantanée, dont Armel tente de se débarrasser avec un Day of Judgment : Mana Leak, mais Spellpierce : l'armée est rasée.

    Cette fois, c'est Dorian que Gideon Jura vient aider. Armel joue un Sun Titan, Dorian bluff un éventuel contre, Armel déclare « si tu réfléchis, c'est qu'il passe ! », et c'est effectivement le cas. Le Titan ramène un Mirran Crusader.

    Inkmoth Nexus

    Dorian joue une Sword of Feast and Famine, qu'il équipe sur un Inkmoth Nexus qu'il anime. Il dit Oust ! au Sun Titan, repassant son adversaire à 20, puis l'attaque avec Gideon et le Nexus, son adversaire passant à 14 points de vie et 3 poisons, défaussant une carte au passage.

    Un Oblivion Ring gère le Gideon, et le Crusader fait passer Dorian à 16. Dorian joue un Tectonic Edge qui tue le Nexus d'Armel , qui rend la pareille sur le Nexus de Dorian.

    Armel joue un Preordain, laisse les deux terrains sur le dessus, insatisfait des quatre qui lui restent.

    Dorian appelle alors à son service Elspeth Tirel : « Madame, mes hommages » déclare Armel : peu impressionnée, la Planeswalker fait venir trois soldats, qui la protègent lors de l'attaque qui suit.

    Armel joue alors une Hero of Bladehold et obtient une armée menaçante. Dorian ne peut rien faire d'autre que de gagner deux points de vie avec Elspeth, et espère se protéger derrière sa Celestial Colonnade : manque de chance, Armel pioche un Tectonic Edge qui la détruit, et la Planeswalker fuit au cimetière.

    Dorian équipe un des jetons avec la Sword, attaque, et Armel préfère défausser un Dismember que de le jouer en réponse à l'équipement. Un Oust plus tard sur la Hero, les points de vie égalisent à 14.

    Lorsqu'Armel joue et équipe une Sword sur son Crusader, Dorian bloque avec un jeton. Il joue ensuite un Oblivion Ring sur l'épée. Armel joue le Sun Titan, qui ramène un Hawk. Dorian joue une nouvelle Hero. Armel attaque avec son Titan et son Hawk, fait passer Dorian à 8, ramène Tectonic Edge et détruit la nouvelle Celestial Colonnade de son adversaire. Lorsqu'au prochain tour Armel attaque avec tout, Dorian doit bloquer avec son unique créature pour survivre, passer à 2, et lorsqu'il ne pioche rien de pertinent au tour suivant, il meurt.

    Dorian Glaunes 1 - Armel Primot 2

    Blade Splicer

    Et c'est le classique Squadron Hawk au second tour chez Dorian, suivi d'une Blade Splicer au tour 3 : le jeton prends un Revoke Existence, mais en trois attaques Armel est déjà à 17 points de vie et de nouveaux Squadron Hawk arrivent sur le champs de bataille, deux chez Armel, un chez Dorian. Les créatures 1/1 s'entretuent, Armel passe à 16, Dorian trouve le terrain qui lui manquait grâce à un Preordain, et joue un nouveau faucon.

    Armel monte la mise avec une Hero of Bladehold, qui se fait dire Oust !, et la double attaque d'Hawk passe Armel à 17. Il joue un faucon, en bloque un autre, repasse à 16 : quand Dorian invoque un Blade Slicer, Armel joue Into the Roil sur le jeton, puis joue un Squadron Hawk, qui bloque lors de la prochain attaque : il passe à 15, et une nouvelle Blade Slicer arrive chez Dorian.

    Armel tente de rejouer la Hero, elle se fait Mana Leak, et l'attaque suivante le passe à 10. Il se passe exactement la même chose au tour qui suit, et le voilà déjà à 5. Pour survivre, il fait venir à ses cotés Gideon Jura, qui provoque les créatures de Dorian. Ce dernier tente de profiter de la règles des Planeswalker pour gérer Gideon, invoqua le sien, mais il se fait Spell Pierce. Gideon passe à 3 marqueurs, protégeant son allié, puis 5 au tour qui suit : Armel nettoie la table avec son Day of Judgment, mais Dorian menace de la remplir d'un seul coup avec la Hero of Bladehold : Armel passe à un point de vie en jouant Dismember sur celle-ci, puis attaque avec une Celestial Colonnade et un Gideon bien déterminer à se venger, faisant passer Dorian à 10 point de vie.

    Dorian joue un Sun Titan qui lui ramène une Blade Splicer. Gideon reprovoque les créatures de Dorian, et y passe à la prochaine phase d'attaque, mais permet à Armel de faire passer son adversaire à 6 : ce n'est pas assez, et l'armée de Dorian peut désormais attaquer librement et remporter la manche.

    Dorian Glaunes 2 - Armel Primot 2

    Tectonic Edge

    Mais quelle surprise ! Un Squadron Hawk au second tour chez Armel, puis un autre au troisième tour.

    De son coté Dorian invoque une Blade Splicer au tour 3, qu'Armel bloque avec le troisième faucon qu'il vient d'invoquer. Les points de vie passent rapidement à 15 (Dorian) à 17 (Armel), et le dernier Hawk arrive chez Armel. Il ne bloque pas le golem, et passe à 14. Les deux joueurs se maintiennent à trois terrains en se les détruisant mutuellement à la Tectonic Edge et les oiseaux font passer Dorian à 12.

    Lorsqu'Armel se fait attaquer par le Golem, il passe à 10 en jouant un Dismember sur celui-ci. Les oiseaux font passer Dorian à 9 points de vie, puis 6, et lorsqu'il tente de jouer son propre Squadron Hawk pour bloquer, il se le fait Mana Leak : pour être certains qu'il reste, il répond par deux Mana Leak : le faucon arrive, et à la surprise de son adversaire, Dorian annonce « à toi », oubliant de chercher de nouveaux bloqueurs avec la capacité déclenchée du Squadron Hawk. Une attaque et un faucon mort plus tard dans chaque camps, il est à 4, et Armel s'apprête à achever son adversaire : il invoque le puissant Gideon Jura, la Bladehold Hero que vient d'invoquer Dorian se prends un Oblivion Ring, et même si un Inkmoth Nexus animé bloque Gideon, Dorian passe à 2 points de vie. Il joue une nouvelle Heroine, qui se prends le Dismember que Dorian vient de piocher : plus rien n'empêche Armel d'achever son adversaire.

    Dorian Glaunes 2 - Armel Primot 3


     

  • Table de prestige: petite-finale - Dorian Glaunes contre Thierry Ramboa

    by par Emilien Wild
  • Le vainqueur de cette partie fera partie de l'équipe de France, tandis que le perdant devra se contenter de la place de remplaçant. Il s'agit donc d'un des matchs avec le plus d'enjeu du tournoi !

    Thierry le commence sur les chapeaux de roue avec un Llanowar Elves, et un Preordain chez Dorian lui assure le Squadron Hawk au second tour (avec lequel, cette fois, il pense à aller chercher un second exemplaire). Thierry quant à lui pose un Arbor Elf et une Fauna Shaman.

    Thierry défausse un second Arbor Elf à la Shaman pour aller chercher un Elvish Archdruid, qu'il joue. Il fait passer son adversaire à 18 avec l'attaque d'un Llanowar Elves désormais 2/2.

    Un fort beau Lead the Stampede

    Un Lead the Stampede révèle Ezuri, Renegade Leader, deux Arbor Elf, Llanowar Elves et Joraga Treespeaker. Thierry joue Ezuri, Dorian tente une Mana Leak mais Thierry a largement de quoi payer grâce à son Archdruid. Il choisit de ne pas attaquer, et préfère garder son Elves de Llanowar pour régénérer au cas où : bien vu, cela lui permet de sauver l'Archdruid sur le Day of Judgment de Dorian.

    Il pose alors toute sa main : Llanowar Elves, Joraga Warcaller et deux Arbor Elf, génère 5 manas avec l'Archdruid, et sur un Lead the Stampede révèle Ezuri, Vengevine et Llanowar Elves. Il joue le Llanowar, monte la Joraga au niveau 2 et passe le tour.

    L'Oblivion Ring de Dorian gère l'Archdruid, et un Squadron Hawk arrive sur le champ de bataille, cherchant ses deux compagnons restants.

    Thierry joue Ezuri, utilise sa capacité d'Overrun, et attaque avec quatre elfes 4/4, faisant passer son adversaire à 2 points de vie.

    Dorian équipe son Hawk avec une Sword of Feast and Famine qu'il joue, attaque, fait défausser Lead the Stampede, et avec son mana dégagé, joue un Gideon Jura prêt à prendre son rôle de martyr, provoquant bien plus d'elfes qu'il ne peut en supporter. Thierry joue une seconde Joraga, la passe niveau 1. « Moi je suis pas très fin comme gars, je fais des Overrun tous les tours », annonce Thierry. Dorian ne compte pas le laisser faire, et joue Oblivion Ring sur Ezuri, puis pose deux bloqueurs : ce n'est pas assez, et Dorian meurt au tour qui suit.

    Dorian Glaunes 0 - Thierry Ramboa 1

    Réserve de Dorian : +2 Timely Reinforcements + 3 Flashfreeze + 1 Day of Judgment + 2 Oust ! -3 Sword of Feast and Famine -4 Mana Leak -2 Spellpierce

    Réserve de Thierry : +1 Virridian Corrupter +1 Nature's Claim -2 Joraga Warcaller

    Dorian est obligé de renvoyer une main qui ne contient que des sources de manas incolores. Puis c'est le massacre organisé par Thierry :

    T1 : Llanowar Elves

    T2 : Il attaque avec l'Elves, et joue double Arbor Elves. Dorian est à 19.

    T3 : Il joue Vengevine, attaque avec ainsi que qu'avec deux elfes. Dorian est à 13.

    Son adversaire joue alors un Squadron Hawk, qui va chercher trois autres volatiles.

    T4 : Il attaque avec tout, un elfe est bloqué : Dorian est à 7

    Nouveau squadron Hawk joué pour bloquer.

    T5 : Vengevine est joué mais contrecarré par Flashfreeze. Le fait de jouer un Llanowar Elves ensuite ramène Vengevine (deux créatures ont été jouées ce tour-ci, en se comptant lui-même!), Thierry attaque avec deux Vengevine : Dorian passe à 3 après avoir bloqué un Vengevine, et il concède face à cette fureur végétale.

    Dorian Glaunes 0 - Thierry Ramboa 2

    T1 : Llanowar Elves

    T2 : Il attaque avec l'Elves, et joue double Arbor Elves. Dorian est à 19.« Il est tellement régulier ce pack... » commente Thierry face à cette sortie similaire.

    Mais cette fois, la carte du week-end, Timely Reinforcement, vient sauver Dorian, qui repasse à 25 et pose trois bloqueurs 1/1.

    Au tour suivant, le Vengevine invoqué par Thierry est bloqué par un jeton, puis passe sous un Oblivion Ring, immédiatement libéré par un Nature's Claim qui remonte Dorian à 29.

    Malgré les attaques répétées, Thierry ne parvient pas à faire descendre son adversaire en dessous de 24 à cause des jetons bloqueurs. Il tente un plan de secours en jouant une Fauna Shaman, mais Dorian nettoie la table avec un Day of Judgment. Thierry n'a plus qu'une seule carte en main : un Arbor Elf, qui au tour suivant joué en conjonction avec Ezuri, Renegade Leader ramène le Vengevine du cimetière.

    Lorsqu'il attaque avec toutes ses créatures et 5 forêts dégagées, ce n'est malheureusement pas assez pour descendre son adversaire sous un total de points de vie à deux chiffres.

    Et lorsque Gideon Jura arrive sur le champs de bataille du coté de Dorian, c'est le drame : il élimine l'Ezuri engagé, puis forcera chaque créature à l'attaque jusqu'à la fin de la partie. Lorsque Thierry tente de revenir grâce à un Lead the Stampede, il est contrecarré par Flashfreeze. Pendant ce temps, Dorian anime ses deux, puis trois Inkmoths Nexus, et en quelques attaques empoisonne à mort son adversaire.

    Dorian Glaunes 1 - Thierry Ramboa 2

    Thierry garde une main à un seul terrain, mais cela ne le dérange pas : au premier tour, il joue un Arbor Elf, au second une Sylvan Ranger qui va chercher une forêt et lui permet de ne pas manquer de pose de terrain. Il tente une première Fauna Shama, qui se fait contrecarrer par un Flashfreeze, mais la seconde passe. Dorian ne peut qu'empêcher Thierry de l'attaquer grâce à une Blade Splicer, mais pas de défausser consécutivement trois Vengevine allant se chercher l'un l'autre, puis finalement un Elvish Archdruid.

    Lorsque Dorian nettoie la table avec un Day of Judgment, c'est trop tard, une armée de Vengevine émerge au tour suivant du cimetière au tour suivant et commence à mettre Dorian en péril. Ce dernier pose une armée instantanée sous la forme d'un Sun Titan qui ramène la Blade Splicer qui pose elle-même un jeton Golem.

    Thierry a une réponse sous la forme de Lead the Stampede, suivie d'Ezuri, Renegade Leader et de trois elfes dont une Copperhorn Scout. Un rapide calcul permet de constater qu'au prochain tour, aucune quantité ralise de bloqueurs ne permettra de survivre à une attaque, aussi Dorian concède-t-il.

    Dorian Glaunes 1 - Thierry Ramboa 3


     

  • Finale du Championnat de France 2011 : Armel Primot contre Maxime Gateaud

    par Philippe "Polype" Massart
  • Nous y voilà, après trois journées intenses et riches en rebondissements, Armel et Maxime vont se disputer le titre tant convoité de Champion de France 2011. Armel et Maxime sont déjà qualifiés pour le Championnat du monde et feront partie de l'équipe nationale à San Fransisco. Les deux joueurs sont bien évidemment heureux d'être à ce stade de la compétition et sont prêts à en découdre.

    Game 1

    Armel gagne le toss et décide de commencer la partie

    Maxime joue un Viscera Seer tour 1. Armel réplique avec un Squadron Hawk et va chercher deux autres copies dans son deck.

    Maxime joue un Inquisition of Kozilek et voit 2 Glacial Fortress, 2 Squadron Hawk, 1 Spell pierce, 1 Sword of Feast and Famine et 1 Oblivion Ring dans la main. Maxime choisit de défausser la Sword, joue un deuxième Viscera Seer et passe son tour. Armel attaque pour un et rejoue un autre Squadron Hawk.

    Maxime bolte le Hawk à son tour. Armel réfléchit et décide de jouer son Spell Pierce. Maxime paie 2 et attaque pour 2

    Armel attaque à nouveau pour 1 dans les airs et rejoue un autre Squadron Hawk. Maxime joue un Dismember sur le Hawk en payant avec deux manas et 2 points de vie mais Armel ne l'entend pas de cette oreille et contre avec un Mana Leak. Maxime attaque pour 2, Armel trade son Hawk pour un Viscera Seer, Maxime joue ensuite un Vampire Lacerator et passe son tour.

    Armel joue un Mirran Crusader, attaque et passe son tour. Une Lightning Bolt tue le Mirran Crusader mais Armel réenchaine derrière avec un Hero of Bladehold, et attaque toujours avec son Hawk. Maxime prend 1 du Lacerator à l'entretien et attaque avec le Seer et le Lacerator. Ensuite, Maxime joue un Gatekeeper of Malakir. Le Hawk de Armel est sacrifié et Maxime joue la dernière carte de sa main, un Grim Lavamancer

    Armel attaque avec le Hero, met deux jetons soldats attaquants et avec un bonus de +1/+0 grâce au Battlecry du Hero. Le Gatekeeper bloque le Hero et avant les dégâts, Maxime le sacrifie pour faire un Scry. Maxime prend 4 et passe à 7. Armel joue un Oblivion Ring sur le Grim Lavamancer. Maxime le sacrifie en réponse et scry. A son tour, Maxime attaque Armel pour un et laisse le Lacerator en défense. Maxime topdecke un Dismember et tue directement le Hero. Armel, quant à lui, continue à mettre la pression, pose en jeu un Mirran Crusader et passe son tour. Maxime, un peu dépité, pioche un Bloodghast et le joue. Le Mirran Crusader entre en action et inflige 4 dégâts à Maxime. Un Spellskite arrive ensuite chez Armel et passe son tour. Maxime pioche, ne voit rien de concret qui puisse le sauver et concède

    Armel Primot

    Armel 1-0 Maxime

    Armel

    Sideout: -4 Mana Leak, -1 Deprive, -3 Spell Pierce -1 Into the Roil

    Side in: +3 Timely Reinforcements, +1 White Sun's Zenith, +2 Day of Judgment, +2 Condemn, +1 Linvala, Keeper of Secrets

    Maxime

    side out: -3 Pulse Tracker, -1 Doom Blade, -1 Ligthning Bolt-1 Kalastria Highborn

    +1 Despise, 2 Manic Vandal, +1 Act of Aggression, +1 Duress, +1 Go for the Throat

    Game 2

    Maxime joue un Lacerator tour1 et passe à 19 à son entretien. Il attaque Armel et joue coup sur coup deux Inquisition of Kozilek. Il voit 1 Squadron Hawk, 1 Mirran Crusder, 1 Linvala, 1 Preordain. Au final, le Hawk et le Crusader sont défaussés.

    Maxime attaque pour 2 et passe son tour. Armel joue un puissant Timely Reinforcements, gagne 6 points de vie et met 3 jetons soldats 1/1.

    Maxime reperd un point de dégâts à l'entretien et joue un Grim Lavamancer. A son tour, Linvala arrive en jeu mais meurt directement sur un Dismember. Le Lascerator continue d'attaquer mais Maxime est à court de menaces.

    Armel attaque avec ses jetons. Le Grim Lavamancer en tue un et Maxime passe à 10. Ce dernier passe à 9 avec le Lacerator à l'entretien et les jetons soldats deviennent vraiment menaçants à présent. Il attaque Armel à nouveau pour 2 avec son Lacerator et son adversaire passe à 18. Maxime joue un Gatekeeper of Malakir forçant Armel à sacrifier un soldat.

    Armel joue un Preordain et invoque un Hero of Bladehold. Un Go for the Throat tue directement le Hero et Armel passe à 14 après l'attaque de Maxime. Maxime descend à 7 à l'entretien à cause de son Lacerator.

    Maxime attaque avec son Gatekeeper of Malakir et son Lacerator. Armel joue un White Sun's Zenith à 3 avant les blocks. Maxime réfléchit et ne fait rien. Le Gatekeeper est bloqué par un jeton et Armel prend 2 dégâts.

    Maxime passe à 6 à cause de son Lacerator. Un Kalastria Highborn entre en jeu ; Maxime attaque pour 2 avec le Lacerator mais Armel s'en débarrasse en jouant un Condemn dessus.

    A la fin du tour Armel, joue un Dismember en payant 4 points de vie et cible le Kalastria Highborn. En réaction, Maxime paie un mana noir pour le drainer de deux.

    Armel joue un deuxième Timely Reinforcements et passe son tour. Par après, Armel pioche un Hero of Bladehold et le joue directement. On peut dire qu'il pioche bien à ce stade de la partie.

    Maxime joue un Manic Vandal et passe son tour. Armel anime son Inkmoth Nexus, attaque avec toutes ses créatures et le Hero met deux jetons soldats attaquants en jeu.

    Maxime bloque le Hero avec le Lavamancer, un jeton avec le Manic Vandal et achève le Hero avec l'abilité du Grim Lavamancer. Il prend 8 dégâts et 2 poisons de l'attaque, passant à un petit point de vie.

    Maxime pioche, regarde le board et concède

    Maxime Gateaud

    Armel 2-0 Maxime

    Game 3

    Maxime joue un Grim Lavamancer tour2 et passe son tour. Armel joue un Squadron hawk, va en chercher un autre exemplaire et passe son tour. Maxime est bloqué à deux manas et invoque un Bloodghast tour 3. Le Hawk d'Armel attaque. A sa seconde main phase, un deuxième faucon arrive en jeu et va en chercher un autre. Maxime pioche son troisième terrain et attaque avec son Bloodghast. Un Gatekeeper arrive en jeu, forçant Armel à sacrifier un faucon.

    Armel attaque pour 1 en vol et joue Linvala, Keeper of Silence qui neutralise complètement le Lavamancer de Maxime.

    Le Gatekeeper et le Bloodghast attaquent. Armel bloque le Gatekeeper avec Linvala et après les dégâts, Maxime achève l'ange avec une Lightning Bolt. A son tour, Armel joue un Gideon Jura, passe à 8 compteurs Loyauté forçant les créatures de Maxime à attaquer l'arpenteur. Le Lavamancer et le Bloodghast attaquent donc Gideon et Maxime développe son board avec Kalastria Highborn.

    Armel active encore l'abilité de Gideon Jura à son tour, joue un Squadron Hawk, va chercher une copie, joue un Preordain, en rejoue un autre, garde les deux cartes sur le sommet de sa bibliothèque et passe son tour.

    Maxime réfléchit longuement et attaque Gideon Jura avec ses trois créatures. Maxime joue un Act of Aggression et veut dégager son Lavamancer et utiliser son abilité sur Gideon mais l'Act of Agresssion ne peut cibler que les créatures de l'adversaire…Il prend donc le contrôle du Hawk durant l'attaque et Gideon encaisse les dégâts sans broncher. Armel paie 4 points de vie pour tuer le Grim Lavamancer avec un Dismember pendant qu'il est engagé. Maxime rend le faucon à Armel après le combat et veut jouer quelque chose en seconde main phase. Mais comme il le lui a rendu, cela implique que c'est la fin du tour. L'arbitre confirme que c'est bien la fin du tour de Maxime.

    Une Sword of Feast and Famine arrive en jeu. Gideon Jura devient une créature 6/6, est équipé et Armel attaque avec l'arpenteur équipé et un Hawk. En seconde phase principale, il joue un autre faucon et un Spellskite. Maxime ne peut plus revenir dans la partie et serre la main de son adversaire.

    Armel 3-0 Maxime

    Armel Primot est le Champion de France de Magic 2011 !!!


     

  • Les 5 cartes qui ont défini le Championnat de France 2011

    par Emilien Wild et Philippe Massart



  • Timely Reinforcements

    1) Timely Reinforcements

    Cette carte était présente dans les réserves de bon nombre de jeux UW. Son utilité contre tous les decks aggro n'est pas à démontrer. Le champion de France 2011 en jouait 3 dans son sideboard et celles-ci ont grandement contribué à son succès ce weekend.




    Squadron Hawk

    2) Squadron Hawk.

    On pensait tous que Caw-Go ou Caw-Blade serait mort avec le bannissement de Jace, the Mind Sculptor et de Stoneforge Mystic. Il n'en est rien. Armel Primot, le Champion de France et Dorian Glaumes, un des deux demi-finaliste en jouaient chacun 4 dans leur deck.




    Birthing Pod

    3) Birthing Pod

    Olivier Ruel a surpris la France entière avec sa liste innovatrice. Ce puissant artefact permet de jouer beaucoup de cartes en un seul exemplaire dans le jeu et de chercher une copie d'une carte au bon moment. Son deck Bant Pod va pourrait peut-être avoir un impact sur le métagame des prochains Nationaux ailleurs dans le monde




    Goblin Fireslinger

    4) Goblin Fireslinger

    En draft M12, cette carte est une des pièces maîtresses d'un bon deck Bloodthirst. On pouvait voir ce gobelin partout dans tous les jeux agressifs rouge vert ou rouge noir. La vraie question est désormais : avec quelle priorité faut-il le drafter ?




    Edric, Spymaster of Trest

    5) Edric, Spymaster of Trest

    Il s'agit du général du deck qui a gagné le tournoi Commander au Championnat de France, l'un des formats les plus populaires dans ce pays.

    • Planeswalker Points
    • Facebook Twitter
    • Gatherer: The Magic Card Database
    • Forums: Connect with the Magic Community
    • Magic Locator