Grand Prix–Paris 2008

  • Print

Bienvenus au Grand Prix Paris 2008 !

La saison des Grand Prix s’achève en beauté avec ce Grand Prix Paris ayant lieu à Eurodisney et rassemblant près de 2000 joueurs dans un cadre d’exception. Ceux-ci sont prêts à en découdre tout le week-end dans un tournoi sans merci, et tandis que seuls les 128 meilleurs progresserons vers le second jour, les autres ne seront pas en reste avec de nombreuses animations et tournois secondaires. Restez avec nous pour une couverture totale (et bilingue) de ce tournoi !



EVENT COVERAGE INFORMATION

  • Blog: Sunday, 8:30 p.m.: Profils des joueurs du top 8 - Grand Prix-Paris
    by Wild Emilien
  • Blog: Sunday, 8:01 p.m.: Résultats des Side Events
    by Wild Emilien
  • Blog: Sunday, 8:48 p.m.: Le draft final
    by Wild Emilien
  • Blog: Sunday, 2:30 p.m.: Vu sur le Grand Prix
    by Wild Emilien
  • Blog: Sunday, 1:30 p.m.: Le second draft en photos
    by Wild Emilien
  • Blog: Sunday, 9:00 a.m.: Le premier draft en photos
    by Wild Emilien
  • Blog: Sunday, 8:00 a.m.: Les favoris de la foule
    by Wild Emilien
  • Blog: Sunday, 11:15 a.m.: Interview : Pierre Rensonnet
    by Wild Emilien
  • Blog: Sunday, 10:15 a.m.: Leçon de draft avec les frères Ruel
    by Wild Emilien
  • Info: Day 2 Country Breakdown
    by Event Coverage Staff
  • Info: Day 2 Player List
    by Event Coverage Staff

  • Info: Day 1 Blogs - Feature Matches, Duels of the Planeswalkers Unveiled, and more!
    by Event Coverage Staff
  • Info: Day 1 Country Breakdown (Blue Bracket)
    by Event Coverage Staff
  • Info: Day 1 Player List (Blue Bracket)
    by Event Coverage Staff
  • Info: Day 1 Country Breakdown (Green Bracket)
    by Event Coverage Staff
  • Info: Day 1 Player List (Green Bracket)
    by Event Coverage Staff
  • Info: Fact Sheet
    by Event Coverage Staff
Pairings Results Standings

Day 2
15
14
13
12
11
10
15
14
13
12
11
10
15
14
13
12
11
10

Day 1 - Blue Bracket
9
8
7
6
5
4
3
2
1
9
8
7
6
5
4
3
2
1
9
8
7
6
5
4
3
2
1
Day 1 - Green Bracket
9
8
7
6
5
4
3
2
1
9
8
7
6
5
4
3
2
1
9
8
7
6
5
4
3
2
1



 
  • Blog - Sunday, 10:15 a.m.: Leçon de draft avec les frères Ruel
    by Wild Emilien
  • Le second jour du Grand Prix Paris se déroule intégralement en Booster Draft, les 128 joueurs sélectionnés (126 présents) s’affrontant au cours de deux fois trois rondes. Les deux frères Ruel venant de vaincre leur premier adversaire, nous leur avons demandé une petite leçon : alors, comment on draft en Shards of Alara ?

    En premier lieu, ils exposent leurs expériences passées : Olivier n’avait encore jamais drafté dans le format avant cette semaine, et il a subit un cours par l’exemple : l’un de ses amis a pris des cartes en cinq couleurs, prennant les meilleures sans faire attention aux couleurs et en prenant énormement de cartes fixant le mana et de sorts de destructions de créatures. Il a fini avec très peu de créatures, mais si fortes qu’elles gagnent la partie à chaque fois, et ses sorts avec le recyclage tels que Resounding Silence (Silence retentissant) ou Resounding Thunder (Tonnerre retentissant) lui permettaient de prendre l’avantage.

    Antoine, lui, a joué une quinzaine de drafts sur le test bêta de MTGO, n’hésitant pas à y passer nuit blanche.

    Selon eux, il y a deux possibilités de draft en Alara: soit on ouvre une rare extrêmement puissante (et selon eux, il y a en a beaucoup), telle que Sharuum the Hegemon (Sharuûm l’Hégémon) qui pour être exploitée au mieux va imposer de construire un certains type de deck (dans ce cas, un deck contrôle basé sur les artefacts) et dans deux à trois couleurs très précises (les Ultimatums sont également cités comme exemple), soit la pochette-recharge ne contient rien d’exceptionnel et l’on prends un sort de destruction de créature pour tenter un deck aggressif, généralement de l’éclat Naya (Rouge, Vert, Blanc).

    Lors des picks suivants, si le choix se pose entre une carte vraiment puissante, par exemple une rare, que l’on n’est pas sûr de jouer à la fin, ou une carte allant bien dans le thème du deck, ils conseillent de prendre sans hésiter la carte la plus puissante.

    Les deux Ruel avec leurs bombes... Olivier a été bien servi en quantité, Antoine compense en qualité
    Interrogés sur le nombre de fixeurs de mana qu’ils souhaitent jouer, ils répondent sans hésiter qu’il est nécessaire de prendre tous les terrains vus, au dessus de tout sauf des cartes exceptionelles. Ils montent jusqu’à 4 obélisque, et Olivier n’hésite pas à jouer 19 terrains, les Panoramas permettant d’équilibre au final le nombre de terrains piochés en retirant les surnuméraires du deck.

    Ils indiquent également que le noir de Shards of Alara est sans doute la couleur la plus faible : aussi, si la rare ouverte est noire, ils conseillent de jouer cinq couleurs, et pas simplement noir. Interrogés sur leur éclat préférée, ils éclatent de rire : les éclats n’ont pas d’importance, leur archétype préféré est le cinq couleurs, rien de moins.

    Ils mettent en avant la rapidité de certaines créatures, comme la Wild Nacatl (Nacatl sauvage) et l’Akrasan Squire (Écuyer akrasan), faisant croire à un format rapide. Mais ils indiquent qu’il est impossible de jouer bicolore, et qu’un deck aggressif perd donc du temps à utiliser ses Panoramas ou ses Obélisques pour avoir ses couleurs, et perds donc au final le tempo. Il est ensuite surclassé par le deck contrôle, qui joue tout simplement des sorts plus puissants et prends donc l’avantage.

    En outre, du fait du plus faible nombre de cartes dans les Eclats d’Alara, ils mettent en avant les chances accrues de rencontrer une Infest (Infestation) ou un Jund Charm (Charme de Jund) qui réduisent à néant les decks aggressifs.

    Cependant, ils font remarquer que plus des adversaires sont forts, plus ils ont de chances de jouer un deck contrôle, et donc de passer des cartes telles que Wild Nacatl (Nacatl sauvage) jusque tard, rendant un deck aggressif plus fort. Ils font également remarquer que jouer cinq couleurs demande beaucoup d’expérience, ainsi que des cartes vraiment fortes, car elles sont difficiles à jouer : le jeu doit en valoir la chandelle.

    Enfin, ils avouent ne presque pas faire attention aux signaux dans ce format, prenant simplement les meilleures cartes, quitte à les splasher. Si on leur passe une carte excellente, ils notent simplement que ces couleurs sont ouvertes.



     
  • Blog - Sunday, 11:15 a.m.: Interview : Pierre Rensonnet
    by Wild Emilien
  • Les Grand Prix étant ouverts à tous, ils sont souvent l’occasion de découvrir des talents de Magic hors du circuit professionnel, en confrontant des amateurs et inconnus aux meilleurs et plus célèbres joueurs. Le choc est rude, et peu sont assez doués pour s’élever au sommet. Aujourd’hui, le joueur belge Pierre Rensonnet est de ceux-là, puisque dans un Grand Prix peuplé de certains des meilleurs joueurs du monde, il est actuellement l’un des seuls au score parfait : 11-0-0.

    Pierre Rensonnet, invaincu et prêt à affronter les quatre rondes restantes
    ‘Bonjour Pierre, peux-tu te présenter ?

    Je suis consultant en informatique, j’ai 29 ans, dont 10 de Magic.

    Quels ont été tes précédents accomplissements ?

    Hum... Rien. Des finales de PTQ, perdues, et trois jours deux de Grand Prix, sur les 10-12 que j’ai joué.

    Quelle est ton expérience dans le format ?

    J’ai joué en scellé deux Avant-Premières des Eclats d’Alara, j’ai gagné un Grand Prix Trial, et me voila. Rien d’autre, je n’avais jamais drafté dans cette édition avant aujourd’hui.

    J’aimerais bien m’entraîner plus, mais je manque de temps, ayant un travail très prenant. Du coup, je me repose sur des gens qui s’entraînent pour moi, qui passent leur vie à jouer et me font part de leurs conclusions : mes amis Sung et Xavier.

    A quoi attribues-tu tes excellents résultats à ce Grand Prix ?

    Hier, un bon pool, aujourd’hui, de bons conseils.

    Comment sens-tu la suite ? Quel est ton objectif ?

    Je suis confiant, je n’ai jamais eu peur hier pour le moindre match, et c’est pareil aujourd’hui.
    Pour la suite, je vise le top 16, rien de plus, le reste c’est juste un bonus.’

    Et bien, il reste à Pierre à faire au moins un match nul dans les quatre rondes restantes pour remplir son objectif... Sera-t-il assez bon pour décrocher son bonus ?



     
  • Blog - Sunday, 8:00 a.m.: Les favoris de la foule
    by Wild Emilien
  • Tandis que les joueurs qualifiés se rassemblaient dans le hall et attendaient l’ouverture des portes de la salle de bal, nous avons été les interroger sur leurs cartes préférées des Eclats d’Alara. Avec 128 des meilleurs joueurs mondiaux dans la salle, les réponses sont intructives, d’autant que le concensus est important :

    Pour les cartes courantes, deux cartes se partagent l’intégralité des votes : la Wild Nacatl (Nacatl sauvage) est l’une des créatures ayant le meilleur rapport efficacité/coût, et le Resounding Thunder (Tonnerre retentissant) pour sa capacité à gérer les créatures adverses... et à achever le joueur en face de soi : 6 blessures incontrables, c’est souvent trop pour bien des joueurs.

    Les cartes inhabituelles plongent la majorité des joueurs dans d’intenses réflexions : elles sont généralement considérées d’égale puissance (plutôt forte), mais au final la même carte reçoit la quasi-totalité des votes : le Naya Charm (Charme de Naya), là encore pour sa capacité à sceller les parties en permettant une attaque finale sans bloqueur, tout en gardant deux autres modes utiles. La seule autre carte à recevoir l’attention de cette élite est le Bant Charm (Charme de Bant), décrit comme ‘un Naturalize (Naturalisation) qui tue également les créatures’.

    Et parmi les cartes rares et mythiques, un nom fuse immédiatement : le Flameblast Dragon (Dragon à la salve de flammes) est clairement vainqueur. Les deux seules autres cartes citées sont l’Hellkite Overlord (Escouflenfer Suzerain) qui s’est illustré dans le match Romain Lisciandro - Kenji Tsumura, ainsi que le ‘Double Dragon’, le Broodmate Dragon (Dragon frère de couvée) : quand il ne faut plus un, mais deux sorts de retrait pour gérer la menace invoquée par l’ennemi, peu de decks permettent de s’en sortir.

    Et maintenant, il va falloir mettre ça en pratique.



     
  • Blog - Sunday, 9:00 a.m.: Le premier draft en photos
    by Wild Emilien
  • Olivier Ruel nous montre fièrement sa base de mana.

    Ainsi que ses créatures... Il semble avoir du succès auprès des jeunes filles goths.

    Raphael Levi semble un grand amateur du Traîneur de viscères.

    Moins de cartes dans les Eclats d'Alara = plus de doublons en draft.

    Quatre Tonnerre retentissant, 24 points de blessure.

    Les fins de courbe en Alara peuvent parfois être terrifiants.

    En voila un qui semble ravi de ce qu'on lui passe.



     
  • Blog - Sunday, 1:30 p.m.: Le second draft en photos
    by Wild Emilien
  • D'habitude, c'est en construit que l'on joue ses cartes en quatre exemplaires

    Nacatl sauvages.dek

    Pour votre deck Là où marchent les Anciens, vous préférez la version avec quatre Thoctar des cavernes…

    … ou avec un Dragon à la salve de feu ?



     
  • Blog - Sunday, 2:30 p.m.: Vu sur le Grand Prix
    by Wild Emilien
  • En marge du Grand Prix se déroulent les Junior Super Series, un tournoi réservé aux moins de 16 ans

    Coéquipier non accepté pour le Géant à Deux Têtes

    Venez relever le défi proposé par de nombreux pros sur la table de Gunslinging

    Naya Charm ?

    Le message est passé

    Non mais c'est juste que j'ai froid aux mains

    En cas de soif, à disposition partout dans la salle

    Entre deux rondes, une mongolfière est à disposition en dehors de l'hôtel

    Deux artistes dédicacent au Grand Prix, dont le papa d'Akroma, Ange de la Colère

    Même les plus dures se laissent séduire par l'univers de Disney



     
  • Blog - Sunday, 8:48 p.m.: Le draft final
    by Wild Emilien
  • Les huit joueurs du top 8, concentrés sur l'épreuve décisive

    Les spectateurs sont attentifs, apprenant par l'exemple des meilleurs

    Et sont parfois surpris par certains choix



     
  • Sunday, 8:01 p.m.: Résultats des Side Events
    by Wild Emilien
  • Le Grand Prix Paris est également l'occasion de tournois secondaires mais malgré tout fort courrus : ainsi, 150 Booster Drafts ont été lancés dans diverses langues (y compris des exotiques), 40 joueurs de moins de 16 ans avaienty leur propre tournoi Standard Junior Super Series, 107 joueurs s'affrontaient en Legacy, et 153 équipes en scellé Shards of Alara Géant à Deux Têtes. Petit retour sur les résultats :

    Tournoi Legacy :

    Frédéric Perezm, maître du Legacy

    Salut, peux-tu te présenter ?

    Je suis Frédéric Perez, un compositeur de 34 ans.

    T'étais-tu préparé pour ce tournoi ?

    (Rires) Non, je ne m'étais pas préparé, mais c'est un format que j'adore, que je connaîs bien et le pratique souvent (c'est le format que je joue le plus avec le limité). J'ai également été beaucoup aidé par mon site legacyfrance dont je suis un modérateur... comme l'est également le second du tournoi.

    Peux-tu nous présenter ton deck ?

    C'est un deck mono-rouge très aggressif jouant de bonnes créatures (Figure of Destiny (Représentation de la Destinée), Mogg Fanatic contre Ichorid) et splashant vert pour Tarmogoyf. C'est un deck que j'ai fait ce matin, que je ne voulais pas jouer au départ, mais que j'ai choisi car il demande de moins réfléchir et que j'étais fatigué. J'aurais sinon joué combo.

    Quelle a été ta carte la plus importante ?

    Price of progress (Prix du progrès), que je joue en quatre exemplaires de base.

    Pourquoi aimes-tu ce format ?

    Je suis un joueur de la vieille école, et il me permet de jouer des cartes de quand j'étais petit. C'est également le format construit le plus intéressant, il est beaucoup plus difficile d'y prévoir un metagame, car il est plus varié.

    Comment juges-tu le niveau des tournois annexes du Grand Prix ?

    Il n'étais pas élevé : si les joueurs parisiens étaient bien préparés, ce ne fut pas le cas des autres joueurs.

    Tournoi Junior Super Series :

    Pierre Pater et le créateur de son deck

    Salut, peux-tu te présenter ?

    Je suis Pierre Pater, j'ai 15 ans, je suis en 1er S. J'ai commencé Magic il y a trois ans, et repris sérieusement il y a an.

    T'étais-tu préparé pour ce tournoi ?

    Je me suis préparé le vendredi soir une fois par semaine depuis un mois et demi, en jouant dans un magasin nommé Manga Station.

    Peux-tu nous présenter ton deck ?

    C'est un deck qui est basé sur des chèvres, et qui gagne avec Mirrorweave (Tisse miroir) joué sur une grosse créature, telle qu'Archon of Justice (Archonte de la justice) ou Twilight Shephred (Bergère du Crépuscule). Je gagne du tempo avec Wrath of God (Colère de Dieu), Story Circle (Théâtre en cercle), Oblivion Ring (Cercle de l'oubli), Rune Halo (Halo runique).
    L'objectif est d'attaque avec une dizaine de créatures 0/1, ce qui me permet via mon terrain Cachette de jouer une énorme créature gratuitement et de faire Tisse miroir dessus.

    Quelle a été ta carte la plus importante ?

    La Springjack Shepherd (Bergère de sautelièvre).

    Quel est ton format préféré ?

    Le Booster Draft, car il n'est pas aléatoire comme l'est le scellé, il dépends beaucoup de nos choix.

    Comment juges-tu le niveau des tournois annexes du Grand Prix ?

    Le top 8 était de très bon niveau, pour le reste j'ai joué contre des decks très forts.



     
  • Sunday, 8:30 p.m.: Profils des joueurs du top 8 - Grand Prix-Paris
    by Wild Emilien
  • (Cet article est une traduction de Top- 8 Player Profile - Grand Prix-Paris d'Hanno Terbuyken)

    Le top 8 du GP Paris 2008


    Nom : Menno Dolstra
    Âge : 27
    Activité : Pêcheur pour King Crab dans la Mer de Bèring
    Résultats du tournoi de ce week-end : 13-1-1
    Quelle a été ta meilleure carte ce week-end : Oblivion Ring (Cercle de l'oubli)
    As-tu une stratégie de draft : Eviter de s'engager dans un éclat aussi longtemps que possible.
    Autres accomplissements à Magic : Top-8 du GP Amsterdam, Top-4 du GP-Turin
    Quel est ton personnage/film Disney préféré ? Wall-E


    Nom : Jan De Coster
    Âge : 23
    Activité : Etudiant
    Résultats du tournoi de ce week-end : 7-1-1, 2-1, 3-0
    Quelle a été ta meilleure carte ce week-end : Elspeth
    As-tu une stratégie de draft : Rouge-Noir B ou Exaltation (Naya ou Bant)
    Autres accomplissements à Magic : Premier au classement de limité en Belgique
    Quel est ton personnage/film Disney préféré ? Bambi


    Nom : Artur Cnotalski
    Âge : 21
    Activité : Etudiant / Traducteur de jeux vidéos
    Résultats du tournoi de ce week-end : 12-1-2
    Quelle a été ta meilleure carte ce week-end : Vein Drinker (Buveuse de veine) en Scellé, Sprouting Thrinax (Thrinax bourgeonnant) en Booster Draft
    As-tu une stratégie de draft : Jund/Grixis
    Autres accomplissements à Magic : Joué au Pro Tour Geneva
    Quel est ton personnage/film Disney préféré ? Donald Duck


    Nom : Simon Goertzen
    Âge : 24
    Activité : Mathématicien
    Résultats du tournoi de ce week-end : 13-2-1
    Quelle a été ta meilleure carte ce week-end : Corpse Connoisseur (Connaisseur en cadavres)
    As-tu une stratégie de draft : Pas vraiment !
    Autres accomplissements à Magic : 5e au Pro Tour Charleston, et quelques arrivées dans les lots à des PT et GP
    Quel est ton personnage/film Disney préféré ? Pluto. Je l'ai un jour rencontré !


    Nom : Niels Noorlander
    Âge : 20
    Activité : Etudiant
    Résultats du tournoi de ce week-end : 13-1-1
    Quelle a été ta meilleure carte ce week-end : Courier's Capsule (Capsule du messager)
    As-tu une stratégie de draft : Je prends la meilleure carte
    Autres accomplissements à Magic : Top-8 des nationaux néerlandais, joué au PT Columbus
    Quel est ton personnage/film Disney préféré ? Bambi

    Nom : Arjan Van Leeuwen
    Âge : 39
    Activité : IT
    Résultats du tournoi de ce week-end : 13-2
    Quelle a été ta meilleure carte ce week-end : Ooze Garden (Jardin de limon)
    As-tu une stratégie de draft : Non, je prends ce qui vient
    Autres accomplissements à Magic : Gagné l'Avant Première en 2HG des Eclats
    Quel est ton personnage/film Disney préféré ? Mickey Mouse


    Nom : Pierre Rensonnet
    Âge : 23
    Activité : Consultant
    Résultats du tournoi de ce week-end : 12-2-1
    Quelle a été ta meilleure carte ce week-end : Where Ancients Tread (Là où marchent les Anciens)
    As-tu une stratégie de draft : Rouge Noir Aggro, ou Naya
    Autres accomplissements à Magic : -
    Quel est ton personnage/film Disney préféré ? Blanche Neige


    Nom : Romain Lisciandro
    Âge : 33
    Activité : Entraîneur en Gestion Humaine, à Aux-En-Provence
    Résultats du tournoi de ce week-end : 12-2-1
    Quelle a été ta meilleure carte ce week-end : Hellkite Overlord (Suzerain escouflenfer) !
    As-tu une stratégie de draft : Non, mais je me suis beaucoup entraîné.
    Autres accomplissements à Magic : -
    Quel est ton personnage/film Disney préféré ? Minnie Mouse

    • Planeswalker Points
    • Facebook Twitter
    • Gatherer: The Magic Card Database
    • Forums: Connect with the Magic Community
    • Magic Locator