column

Trois français contre le monde (draft 1)

  • Print
Author Image

Tout commence par la faute à pas de chance, les trois français présents à la première table du draft sont assis en parfaite opposition. Aucune possiblité de s'entraider, chacun draft pour soi, sans pour autant que cela se passe mal.

Tout d'abord Farid Meraghni, pour qui tout commence avec Ghastly Demise (forcément, Leech c'est pas terrible alors on drafte les communes...) puis Psychatog avant de partir sur vert avec un Werebear. Au terme du premier booster, le jeu noir-bleu avec une pointe de vert commence à prendre forme. Mais le second booster change quelque peu la donne et Farid opte dès le début pour un renforcement du vert par rapport au noir en prenant pour premier pick un Gorilla Titan à la place d'un Repel. Son jeu manquait un peu de créatures et surtout, comme il le dit lui-même, "Gorilla Titan, c'est beaucoup plus fort".
Les anti-créatures font ensuite leur apparition: Morbid Hunger puis Afflict en picks 2 et 3. Vers la fin du draft, Farid préferera Morgue Theft à Innocent Blood, choix qu'il justifie simplement par le manque de créatures dans son jeu... Curieusement aussi, il laissera de coté un Zombie Assassin pour un Timberland Ruins, simplement pour avoir le Threshold plus facilement. Le booster Torment n'a rien apporté de bien fabuleux puisque son voisin de droite, Matthias Jorstedt, draftait lui-aussi noir et passait donc devant, bien que Farid ne s'en soit pas réellement rendu compte. A signaler, un Chainer's Edict en premier pick et une Arrogant Wurm un peu plus tard.

Deux places à droite de Farid, on retrouvait un habitué du circuit, Franck Canu. De son coté, tout est allé pour le mieux. Il a opté dès le début pour un rouge/noir avec Firebolt, Morbid Hunger and Dirty Wererat, ce qui s'est révélé payant à l'ouverture du second booster Odyssée. Savage Firecat, c'est pas mal, Liquid Fire, ça aide et innocent Blood pour finir c'est bien aussi. D'ailleurs, le booster Tourmente a amené Violent Eruption en premier pick, ce qui n'a fait que confirmer la solidité du jeu de Franck.

Gabriel Nassif aussi a ouvert et prit Violent Eruption dans son booster Tourmente. "C'est pas mal", me direz vous... Et bien je vous répondrai que pour un jeu blanc/bleu, c'est moins bien. Gabriel avait en effet commencé par prendre Cultural Exchange, puis Cephalid Looter et, plus tard, deux Kitar's Desire. Le problème de ce coté de la table, c'est que 4 joueurs alignés draftaient blanc en première, seconde ou troisième couleur, ce qui est assez exceptionnel mais également assez pénible pour Gaby, qui ne voyait pas revenir les cartes blanche moyennes qu'il laissait partir en espérant les revoir. Rien de spécial à noter dans le second booster Odyssée, si ce n'est également un premier pick rouge (Firebolt) et un Mystic Zealot. Pour ce qui est de Tourmente, après sa fabuleuse Pyromania, Gabriel a choisi Strenght of Isolation qui est, selon lui, la meilleure carte blanche Tourmente. Vinrent ensuite Deep Analysis et Breakthrough, juste histoire de piocher un peu...

Dans l'ensemble, les français étaient contents de leur draft, surtout Franck qui a été le seul a ne pas être déçu par le booster Tourmente. Reste à voir ce qu'ils feront avec tout ça.

  • Planeswalker Points
  • Facebook Twitter
  • Gatherer: The Magic Card Database
  • Forums: Connect with the Magic Community
  • Magic Locator