Ronde 8: Jan Doise contre Farid Meraghni

  • Print
Author Image

Quand les adversaires sont jeunes et ne payent pas de mine, la dernière chose à laquelle on s'attend est d'assister à une scéance de trash-talking. Et pourtant...

A la provocation du Belge "He's so bad" ("bad étant l'un des dix mots figurant dans le lexique de Meraghni), le Français répond par des "chuis pas ton pote...".
Extrait de leur fascinante discussion :
Jan: "Je parle bien français"
Farid: "Bien pour toi. Chanmé. Je suis pas ton pote, tu comprends? No friend."

Jeu 1

Apparement agacé par les commentaires d'avant match de son adversaire, le jeune français n'est pas particulièrement souriant à l'entame de cette ronde. Seule une mulligan du Belge lui permet de décrocher un sourire.

Jan Doise est immédiatemment dans une position des plus délicates. Alors qu'il commence et fait mulligan, Farid lui propose un départ digne d'un deck à six sur six : tour 1 métayer, tour 3 Nantuko Shade, tour 4 et tour 5 Beast Attack.

Le Belge le freine avec les moyens du bord : Patriarch's Desire pour la Shade, Escape Artist et Grinder pour ralentir les bêtes, mais alors qu'il semble entrevoir le bout du tunnel après s'être débarrassé de l'un des Tokens, Meraghni ajoute un Repentant Vampire sur une table déjà déserte sur la moitié du Belge. Après avoir regardé sa draw suivante, Jan concède.

Doise 0 - Meraghni 1

Jeu 2

Farid commence la deuxième partie et aucun des deux joueurs ne fait mulligan, mais à l'Organ Grinder du Français, Jan Doise répond par un Slithery Stalker rapidement suivi d'un Psionic Gift qui a raison du 3/1.

Puis Meraghni prend considérablement l'avantage lorsqu'au sixième tour, alors qu'il a entre-temps posé un Springing Tiger, il joue Last Rites, défaussant Beast Attack et Arrogant Wurm (avec Madness), il retire de la main de son adversaire ses deux spoilers, Irridescent Angel et Laquatus Champion.

Farid, "Ouh, je veux plus voir ça gars".

Si il conserve Morgue Theft et peut jouer son Champion deux tours plus tard, Jan subit entre temps les assaults d'une horde à laquelle se sont joints Childhood Horror et Nantuko Shade. Si Doise réplique par Skywing Aven et sa propre Shade, le retard qu'il a accumulé au niveau des points de vie et un Patrirach's Desire du Français causes des dégats irréversibles au sein de la résistance, qui explose sur la phase d'attaque suivante dont seuls Springing Tiger et Childhood Horror ressortaient en un seul morceau. Doise est alors à 4.

Et Jan de concéder après avoir constaté l'impossibilité de gérer la 4/4 l'Horreur devenue 4/4.

Doise 0 - Meraghni 2

  • Planeswalker Points
  • Facebook Twitter
  • Gatherer: The Magic Card Database
  • Forums: Connect with the Magic Community
  • Magic Locator