column

Une bien étrange récolte: Sylvain Lauriol vs Bram Snepvanger

  • Print
Author Image

Sylvain joue Aluren, dans une version assez personnelle, associant nombre de "techs" ayant, soit fait leurs preuves, soit donné des résultats assez intéressants en tests. Bram joue lui une version de Rock des plus classiques.

La partie débute par l'habituel jeu des Cabal Therapy que jouent les deux joueurs. Ton Aluren, mon Wall of Blossom pour la Flashbacker, ton Weird Harvest (Etrange moisson en français). Une carte intéressante dans Aluren à laquelle Bram ne s'attendait pas. Il faut avouer que la tech restait assez confidentielle... De son côté, Sylvain s'occupe aussi de la main de son adversaire. Une constante du format étendu actuel : on se pouille copieusement la minime puis on passe en mode topdeck tout en roulant sur son adversaire à grands coups de Treetop Village ou de la quelconque créature qui a réussi à passer entre les mailles des Cabal Therapy.

En l'occurence, Bram s'en sort naturellement mieux, le choix des cibles étant nettement plus aisé quand on joue contre un jeu combo. En gros, répétez inlassablement : "Aluren". Regardez. Rien ? Recommencez en changeant éventuellement de cible au cas où une carte gênante aurait été piochée et pas encore jouée. C'est d'ailleurs ce qui arrive à la seconde Aluren de Sylvain. Qui, comme de coutume, voit son capital santé diminuer à chaque attaque de Treetop Villa ge.

Un Raven Familiar, dont l'écho sera payé, puis un second, permet à Sylvain d'avancer enfin dans son deck. Et de voir Bram jouer un Vampiric Tutor à la fin de ce tour... sur Cabal Therapy bien sûr, et toujours avec la même cible : Aluren. Un coup dans le vide cette fois. Point d'Aluren. Mais une Weird Harvest, qui sera retiree en flashbackant la Therapy. Retour à la case depart une fois de plus : active Treetop, attaque. Sylvain decide de bloquer avec ses deux corbeaux pour s'épargner quelques points.
Le tour suivant sera decisif (c'est dire le rythme intense de la partie !) : Sylvain pose un Wall of Blossom qui force Bram à revoir sa stratégie : on reste bien sagement à la maison le Treetop.

Sylvain, lui, ne change pas une stratégie qui semble ne pas vouloir gagner : Brainstorm, attaque au Corbeau.

Il parvient enfin à piocher son Aluren. La troisième. Il doit hélas la poser tout de suite, même s'il n'a aucun des autres elements de la combo. Bram a compris la force de Cabal Therapy (comme tout le monde) et ne se serait pas privé d'aller voir ce que le Brainstorm avait donné... Il ne fera lui non plus rien pendant son tour.

Ne pas partir en combo ne veut pourtant pas dire ne rien faire. Sylvain joue une nouvelle Cabal Therapy et nomme... Living Wish. Comme le fait remarquer Bram, "Je pense que j'aurais joué ça si je l'avais eue en main...". Il n'a en effet qu'un Diabolic Edict et... une Cabal Therapy.

Mais à bon joueur, bonne pioche. Bram sort un Pernicious Deed d'on ne sait où et ne se prive pas de le jouer. Sylvain a maintenant un tour pour partir ou repartir à zero avec seulement 6 points de vie et un Treetop Village en face. Une ultime Therapy de Bram lui prouve qu'il a le temps; Sylvain n'a en effet en main qu'un Eladamri Vineyard, un Wall of Blossom et une City of Brass. À son tour, Sylvain tente de poser son wall et Bram casse son Pernicious Deed en réponse à la mise de l'effet d'arrivée en jeu du wall (Piocher une carte).

La seconde sera encore plus à sens unique, Sylvain piochant peu de chose à part des terrains et se faisant défausser chaque bonne carte aux Cabal Therapy de son adversaire. Tout juste pourra-t-il commencer à faire aller et venir un couple Merfolk Trader – Cavern Harpy avant que Bram joue à sa fin de tour un Vampiric Tutor.

"Topdeck ?"
"Peut être utile !"

Bram a été cherché son Stronghold Taskmaster et le pose sans attendre. Sylvain ne piochera rien pour gérer le tueur de harpies et concede.

Sylvain Lauriol 0 – 2 Bram Snepvanger

  • Planeswalker Points
  • Facebook Twitter
  • Gatherer: The Magic Card Database
  • Forums: Connect with the Magic Community
  • Magic Locator