column

¼ de finale : Emmanuel Vernay-Régis Lavoisier

  • Print
Author Image

Vernay, l'homme en noir

Régis a créé la surprise du Grand Prix en emmenant son jeu Draco Explosion en Top 8. L'air de rien, le pari était audacieux. Emmanuel est, quant à lui, arrivé là en jouant Noir Suicide, un jeu qu'il a découvert quelques jours avant le Grand Prix. Il fallait tout son talent pour réussir cet exploit en partant avec zéro bye. Du grand Vernay. Et un match qui réunit autour de lui la plupart des spectateurs...

Prono de Régis : je gagne 2-1

Prono de Manu : 90 minutes.

Régis fait 16 au dé (tout un symbole, 16 est aussi le nombre de points de dégats infligés en révélant Draco à l'Erratic Explosion, le concept même du jeu). Avec seulement 6, Emmanuel doit le lancer commencer.Et Régis mulligan.

Il garde une main avec Draco, Erratic Explosion, Counterspell, Mystical Tutor et deux terrains.

A son premier tour, Manu Unmask en retirant un inutile Diabolic Edict. Régis joue en réponse son Mystical Tutor sur Earthquake. Manu retire le contre et pose Carnophage. Tour suivant, Cabal Therapy sur Earthquake et pose Sarcomancy. A son troisième tour, un Dauthi Slayer rejoint la petite (mais suffisante) meute noire. Un tour de plus, un autre Dauthi Slayer, suivi de Wasteland pour priver Régis de toute possibilité de revenir.

Régis : "T'en fais souvent des sorties comme ça ?"
Manu : "Seulement en ¼. En ½, ça sera plus sérieux !"

Vernay 1 – 0 Lavoisier

À droite, Benjamin Caumes mène 1-0

Régis choisit de commencer. Même si, comme le fait remarquer Manu, "ça ne t'a pourtant pas porté chance dans les trois matches précédents..." (ils s'étaient rencontré dans les rondes)

Il entame avec Faerie Conclave qui croise une Wasteland.Tour suivant, Manu pose Void. Tour 3, première créature : un Sarcomancy. Régis joue son premier Accumulated Knowledge. Un Scrige rejoint le token zombie, joliment découpé par l'arbitre. Fin de tour, Régis remonte le token. Mais Manu choisit de copier le sort pour remonter aussi la Sarcomancy. Régis enchaîne en posant Scroll Rack auquel Manu répond à son tour en reposant sa Sarcomancy. Fin d etour, Régis se rack à 5 (Erratic Explosion, Draco, Brainstorm et des terrains : en remettant son Draco sur le dessus de la bibliothèque, il n'a plus qu'à lancer sa combo à son tour et amener Emmanuel à 4 points de vie. Dans un ultime effort, Manu essaie un Unmask à son tour. Régis répond en jouant Mystical Tutor pour aller chercher un Sonic Burst.

Vernay 1-1 Lavoisier

Pas de mulligan cette fois. Et un peu de tension qui monte.Pour l'instant, Régis tient son pronostique. Emmanuel, par contre, a mésestimé le rythme par contre. Il reste encore 48'30 à jouer...

Début de partie discard pour Manu qui attaque le capital de Régis dès le premier tour avec une Duress. Régis a alors en main : Earthquake, Brainstorm, Mana Leak, Mystical Tutor, 2 iles et un fetchland. Logiquement, Manu lui enlève le Brainstorm. Malhereusement pour Emmanuel, il ne pioche pas de second terrain et doit se contenter de poser un Créophage à son tour suivant. Sa Cabal Therapy du tour 3 croisera un Mana Leak. Adieu token zombie, Cabal Therapy repart à l'attaque en nommant cette fois Intuition. Fin de tour, Régis recycle un terrain.

Le quatrième tour marquera une date importante dans la vie de Manu : il pioche enfin son second marais. Une bone occasion de poser son Mesmeric Fiend qui permet d'enlever un Mystical Tutor. Le deck de Manu commence alors à tourner à plein régime. Un régime qui ne cesse d'amaigrir la main de Régis : de la discard (Duress sur Earthquake par exemple) en masse et des créatures en pagaille. Régis a beau topdecker (Scroll Rack, montagne après une Wasteland sur son Shivan Reef, Morphelin), Manu d'oublier d'indiquer qu'il paie l'entretien de Creophage (il doit donc l'engager), la situation lui échappe quand il choisit de poser la seule créature (Draco n'en étant pas vraiment une) : Morphelin. Manu a en effet un Vampiric Tutor en main et peut aller chercher un Diabolic Edict, enlever le Morphelin, jouer l'Unmask qu'il a en main et retirer le Fire/Ice que Régis a en main (sa seule carte). Régis dégage ses terrains et son Rack, pioche l'Erratic Explosion qu'il avait posé sur sa bibliothèque et prie... Première carte retournée : Brainstorm. Bien insuffisant pour empêcher Emmanuel de s'offrir une ½ finale de Grand Prix pour son retour. Mais, quand on a le talent d'Emmanuel Vernay, est-on jamais vraiment parti ?

  • Planeswalker Points
  • Facebook Twitter
  • Gatherer: The Magic Card Database
  • Forums: Connect with the Magic Community
  • Magic Locator