column

Oh, le Negresco !

  • Print
Author Image

Aucun rapport entre le titre de ce mini article et ce que je vais vous rapporter.

Tout d'abord, on va commencer par le draft. J'ai observé les decks des Français et nous avons Frédéric Courtois en Rouge Vert avec une pointe de Noir, Benjamin Caumes en Noir Vert, Gabriel Nassif avec un très bon Bleu Noir, Pierre Malherbaud avec un jeu aux extraits naturels de rien, Florent Jeudon avec un Vert Blanc Noir. Sinon, dans le registre "je joue comme un Dieu, je gagne tout et en plus j'ai un deck de monstre et je suis Allemand", je propose Kai Budde avec dans son deck deux Kamalh Pit Fighter. Ouf, heureusement que c'est une Legende, avec un peu de chance on aurait pu voir les deux sur la table. Elle est moche la vie pour Kai. En plus, il est en demi finales des Masters. A ce rythme, il va se faire dans le week end le Pro Tour-Nice, les Masters de Nice, le concours communal de pétanque de Nice, le 10 kilomètres haies entre Nice et Menton, enfin bon, tout ce qui peut se gagner sur Nice en ce moment.

Bon, sinon j'ai suivi le match entre Benjamin Caumes et Benjamin Niedrig. Pour des raisons de simplicité, on utilisera les abbréviations BC et BN pour distinguer les Benjamin.

La première commence avec les Ecureuils de BC et un infect Nantuko Disciple qui va pourrir la vie de BN toute la partie. Rien de bien extraordinaire puisqu'au fur et à mesure, BC inflige des dégâts à BN qui se démêne en jouant la combo Scrivener-Aether Burst (je me remonte le Scrivener, je le joue, je reprend le Aether Burst, et ceci ad nauseam). Enfin, pendant qu'il fait ça, BC a le temps de se monter une armada chauffée à blanc au Nantuko Disciple. Il terminera BN au Soul Scourge.

La seconde est bien entamée par BC qui place un Last Rites à deux sur BN, le delestant d'un Syncopate et d'un Aether Burst. BN n'est pas en reste en posant un Cephalid Looter des familles pendant que BC pose des gros thons verts, surtout un Rabid Elephant que BN laissera passer très souvent pour ne pas perdre ses petites créatures. BC va se débarasser du Looter mais BN pose immédiatement derrière une Compulsion toute aussi casse bonbon. La partie va se dérider quand un Seron's Desire avec le Seuil va se mettre sur le Rabid Elephant. Là, ca devient immédiatement cosmique avec l'Elephant rasant tout sur son passage. Accompagné de son ami le Springing Tiger, il cogne violemment le pauvre BN qui tente vainement de piocher une solution avec sa Compulsion. Vu qu'il n'y a pas d'echappatoire à cette rossée, BN concède.

C'est donc un très beau 2-0 pour Benjamin qui participe à son quatrième Pro Tour et qui, pour la première fois, fait jour 2.

  • Planeswalker Points
  • Facebook Twitter
  • Gatherer: The Magic Card Database
  • Forums: Connect with the Magic Community
  • Magic Locator