Purée d’anchois

  • Print
Author Image

Nous voilà quasiment à la fin de la 4ème ronde et donc la dernière ronde consécutive au premier draft.

Jusqu'ici, tout se déroule parfaitement et sans accroc. Nous attendons avec impatience en coulisse l'arrivé du dernier numéro du Sideboard en version française 64 pages. Si vous voulez le découvrir en avant première et que vous habitez dans le coin, venez nous rendre visite! Et sinon, ben vous le découvrirez très prochainement dans votre magasin préféré.

Bon, reprenons. J'ai cette fois ci suivi deux bouts de match. Le premier était celui de Christophe Haim, qui fait désormais partie de l'équipe de France pour le prochain Championnat du Monde à Sydney mais qui avait brillé lors du dernier Pro Tour Osaka où, souvenez vous, il y avait 4 Français dans le top 8 (du jamais vu !). Lors du dernier match, Christophe n'a fait que poser des créatures toutes aussi ingérables les une que les autres, pendant que son adversaire se démenait à s'en dépatouiller. Pourtant, ce dernier a plutôt bien résisté, jouant un Restless Dreams bien placé alors qu'il n'avait plus de créatures et que Christophe en envoyait 4 pour le finir. Mais c'en était trop et il n'a pu réussir à endiguer le flot des créatures vertes de Christophe qui gagne 2-0.

J'ai réussi à suivre aussi le match d'un autre dinosaure, le sympathique Philippe Prosper, ancêtre parmi les ancêtres. J'arrive dans la première partie où Philippe réussit à tenir face à un Chloroplant qui bénéficie du Seuil (et gagne donc +2/+2 par tour). Il essaie de réduire son adversaire avec un Leaf Dancer. Alors qu'on le croit perdu, il joue un Echange Culturel, donnant son Psychatog à son adversaire et récupérant le gigantesque Chloroplant. Cependant c'est déjà trop tard puisque Philippe est à 4 et se prend consécutivement dans la poire deux sorts rouges de dégâts directs qui l'amène à zéro. La seconde est bien triste puisque Philippe va piocher dans sa main de départ 2 des 8 Iles de son deck. Et les cartes qu'il va tirer derrière ne sont que des Iles. Au total, il se fera exploser en ayant piocher 6 des 8 Iles de son jeu, alors que sa main ne contient que du vert. Philippe me dira que de toute façon son deck n'était pas bien brillant et que ce genre de situation n'arrangeait pas les choses.

Pour finir, nous avons la présence de la presse invitée ici qui découvre avec stupeur comme très souvent ce qu'est le jeu et la communauté des joueurs ("Vous voulez dire que le gagnant du Pro Tour gagne 30000 dollars? Vous pouvez m'apprendre à jouer?"). On retiendra surtout l'arrivée des deux charmantes personnes des Relations Publiques (Maude et Caroline) qui, Nice oblige, sont venue en Mégane cabriolet. Ben oui, c'est ça l'effet Côte d'Azur. Heureusement qu'il fait moche, sinon on les aurait retrouvé en train de bronzer. Où va le monde ? :-)

  • Planeswalker Points
  • Facebook Twitter
  • Gatherer: The Magic Card Database
  • Forums: Connect with the Magic Community
  • Magic Locator